[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Turquie/Kurdistan: Embuscades, arrestations en masse, contruction d’un mur

    international Turquie

    Brève publiée le 16 août 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.secoursrouge.org/Turquie-Kurdistan-Embuscades-arrestations-en-masse-contruction-d-un-mur

    La guérilla kurde continue à frapper les forces de sécurité turques. Trois soldats ont été tués et six autres blessés dans l’explosion ce samedi d’un IED sur une route de la province de Bingol, dans la région de Karliova. Les autorités reconnaissent la perte de 39 membres des forces de sécurité depuis le 20 juillet dans des attaques attribuées au PKK. De nombreuses actions de harcèlement (tir de roquette, de sinper) ont lieu contre les forces de sécurité, ainsi que des action de sabotage. Le guérilla revendique la capture de deux soldats le 12 août.

    La Turquie multiplie les opérations policières : au moins 84 personnes ont été arrêtées dans plusieurs provinces dont celles d’Istanbul, de Mardin et de Gaziantep (sud-est), ainsi que de Van (est). Un grand nombre d’explosifs, de kalachnikovs et de lance-roquettes ont été saisis au cours de ces opérations. Au total, plus de 2.500 personnes ont été arrêtées, et plus de 600 d’entre elles sont actuellement détenues. Il s’agit en grande majorité de militants kurdes. D’autre part, l’armée turque érige un mur le long de la frontière avec la Syrie. Un épais mur en béton de trois mètres de haut sur 7 kilomètres de long dans la région d’Hatay (sud), et voué à être élargi. En outre, plus de 360 km de tranchées ont été creusés, de la terre amoncelée sur 70 km et 145 km de barbelés ont été renouvelés.

    Enfin, un des jeunes blessé du massacre de Suruç est mort à l’unité de soins intensifs de l’hôpital d’Urfa. Cela porte à 33 le nombre des tués à Suruç.

    Le chantier de construction du mur à HatayLe chantier de construction du mur à Hatay