[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Arrestation de journalistes couvrant les manifs pro-kurdes en Turquie

    international Turquie

    Brève publiée le 2 septembre 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.taranisnews.com/post/127963633113/arrestation-dune-%C3%A9quipe-de-vice-news-couvrant-les

    Nous avons appris il y a quelques heures l’arrestation de Jake Hanrahan, journaliste anglais pour Vice News (avec lequelGaspard Glanz avait réalisé des reportages sur les migrants et l’extrême droite calaisienne, ainsi que sur la ZAD de Sivens), en compagnie de son cameraman Philip Pendlebury et de leur traducteur.

    Ils ont été privés de libertés et placés en détention à Diyarbakir, en Turquie, dans le cadre d'un reportage sur une manifestation de la résistance kurde affiliée au PKK (le Parti des Travailleurs du Kurdistan, une organisation classée comme terroriste par Ankara). La région est souvent le théâtre d'affrontements violents entre les jeunes pro-kurdes et les autorités turques. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que cette équipe de Vice News se rend dans la région pour couvrir le sujet :

    Leurs chambres d’hôtels ont été perquisitionnés, leurs affaires personnelles saisies et l'intégralité de leur matériel de tournage et de leurs rushs sont maintenant entre les mains des autorités turques. Ils sont accusés d’avoir filmé sans accréditation officielle du gouvernement, et de collaboration avec l'État Islamique (!) par la section anti-terroriste de la police régionale. Ils n’ont pas encore été formellement inculpés lors de la rédaction de cet article.

    Nous condamnons fermement cette obstruction manifeste à la liberté de la presse. En utilisant de fausses accusations (une habitude visiblement partagée aussi en France), permettant d'user des lois d'exceptions anti-terroristes contre des journalistes, les états démontrent qu'ils considèrent maintenant l'information comme une arme et les journalistes comme des soldats ou pire, comme des espions ; quand il ne s’agit pas de se servir d’eux comme des auxiliaires de renseignements.

    L'attitude de la Turquie dans cette affaire démontre une certaine paranoïa : le maintient en détention de journalistes malgré les nombreuses réactions internationales et diplomatiques, cela démontre que ce qu’il se passe dans le sud-est du pays et dans les régions du Kurdistan devrait être observé d'encore plus près.

    image

    Taranis News s’associe aux médias et aux organisations qui appellent à la libération immédiate et sans délais des journalistes Jake Hanrahan, Philip Pendlebury et de leur traducteur, ainsi que la restitution intégrale de leur matériel professionnel et de leurs affaires personnelles.

    Gaspard GLANZ