[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Le dilemme de la politique économique de la Chine

Chine économie international

Brève publiée le 24 septembre 2015

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Le dilemme de la politique économique de la Chine aujourd’hui : le même que celui de la France et de l’Italie à partir du début des années

La Chine est aujourd’hui pénalisée par la conjonction :

- de la dégradation de sa compétitivité-coût ;

- par le maintien de son économie en milieu-bas de gamme, ce qui conduit au recul des exportations, avec la perte de compétitivité, à une situation de déflation, au recul de l’investissement et aux sorties de capitaux avec la chute de la rentabilité du capital.

Le dilemme de politique économique pour la Chine est alors le suivant :

- soit améliorer rapidement la compétitivité par une dépréciation forte du taux de change ; cette stratégie fait disparaître l’incitation à monter en gamme et maintient le pays dans une spécialisation bas-milieu de gamme ;

- soit accepter une croissance faible à court terme et renoncer à la dépréciation du change afin d’inciter les entreprises à se moderniser et à monter en gamme.

Ce même dilemme de politique économique est apparu en France et en Italie du début des années 1980 au milieu des années 1990 : dévaluer pour éviter la crise économique due à la perte de compétitivité ou renoncer à dévaluer pour maintenir l’incitation à la montée en gamme ? La France et l’Italie ont clairement fait le premier choix, au prix du maintien de leurs économies à un niveau de gamme trop bas. 

Lire ici: http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=87052