[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

60ème jour de grève à La Poste 92 : La direction renie sa parole

lutte-de-classe

Brève publiée le 15 mars 2012

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

La Poste renie sa parole

La direction s’était engagée à l’oral devant les élus et par écrit dans un compte-rendu de réunion à accepter les conclusions d’un cabinet d’expertise concernant la réorganisation de Nanterre. Des reprises ont eu lieu hier et aujourd’hui à Nanterre. Du coup, la direction est revenue sur sa parole : plus la moindre mention du respect des conclusions du cabinet, disparition des 30% de neutralisation des jours de grève... Dans ce protocole, la boîte remet également en cause son engagement à repousser la réorg de Fontenay au 16 octobre, et ne précise rien sur les rouleurs de Malakoff et Vanves. Le report des réorgs de Malakoff/Vanves et Montrouge sont bien actés pour le 16/10, mais la matinée constitue une nouvelle preuve que la Poste profite de la moindre faille pour marquer des points.

Remobilisation générale

Tout va se jouer sur le fil. L’objectif de demain est simple : faire sortir un maximum de collègues, remobiliser les élus et mettre un maximum de pression sur la boîte. La direction s’était engagée devant les élus sur un certains nombre d’éléments concernant l’emploi : cela veut dire qu’il est possible de les arracher. Elle est revenue sur sa promesse parce que le rapport de forces s’est modifié en sa faveur : cela signifie que si la balance penche de nouveau dans le sens des grévistes, arracher ces avancées est à portée de main.