[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Appel du Mili à bloquer les lycées et les facs le 9 mars

    Khomri

    Brève publiée le 28 février 2016

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://paris-luttes.info/blocus-manif-contre-la-loi-travail-4943

    Appel du mouvement inter luttes indépendant (Mili) à bloquer les lycées et facultés contre la loi travail et la précarisation de nos vies.

    « AH NON C’EST TERRIBLE »

    Lycéen-ne-s, étudiant-e-s, chômeurs-s-es, travailleurs-es – Combattons la Loi Travail !

    Profitant du climat sécuritaire actuel, la ministre du travail Myriam El Khomri, a proposé une modification majeure du code du travail. En planifiant la précarisation générale des conditions de travail, cette loi ne s’attaque pas seulement aux personnes déjà précaires mais à tous les jeunes, lycéen-ne-s, étudiant-e-s, chômeurs-es, travailleur-es...

    Les bureaucraties syndicales et les organisations de gauche se contentent de débattre pour obtenir des « concessions » déjà prévues dans la stratégie gouvernementale, et non de contester cette mesure pour ce qu’elle est : une régression historique de nos droits sociaux, ainsi qu’une atteinte à la dignité de toutes les personnes qui vont être soumises à des pressions plus grandes et de nouvelles galères.

    Quel traitement cette loi nous réserve t-elle ?
    → Augmentation du temps de travail pour les apprentis (10h/Jour et 40h/Semaine)
    → Le tarif des heures supplémentaires peut être diminué de 5 fois sur simple accord d’entreprise.
    → De nouvelles possibilités de licenciement arbitraire
    → L’augmentation 10h à 12h de travail par jour sur simple accord
    → Plus de garanties pour les congés payés en cas de décès d’un proche (mère, père, sœur, etc.)
    → Augmentation du nombre de semaines où l’on peut travailler 44h ou 46h, s’il y a un accord.
    → Plus de minimum de dommages et intérêts en cas de licenciement injustifié.

    Il y a urgence à se mobiliser si nous ne voulons plus que nos existences se limitent à réveil, travail, dodo et que l’on nous condamne à survivre. Nous sommes les premiers impactés, c’est à nous de décider et nous réapproprier la question de nos conditions de vie.

    Nous appelons la jeunesse à se mobiliser au côté des travailleur-se-s, chômeur-se-s et précaires le 9 mars. Bloquons les usines, routes, lycées, facultés pour bloquer l’économie et exiger le retrait de cette loi rétrograde.

    Rendez-vous pour 11h à Nation pour une manifestation joyeuse et déterminée. Puis à 14H au rassemblement à République.