[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Intervention des flics contre les manifestants de "Nuit Debout"

    Khomri nuit-debout

    Brève publiée le 2 avril 2016

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    (France Info) Pour la deuxième nuit consécutive, une centaine de manifestants contre la loi Travail ont occupé la place de la République à Paris. La police a commencé à évacuer les occupants vers 6h ce samedi.

    Pour la deuxième nuit consécutive, une centaine de manifestants ont occupé la place de la République à Paris dans la nuit de vendredi à samedi. Une occupation dans le cadre de l'opération "Nuit debout" contre la loi travail.
    L'opération était pacifique selon Tarik, un des militants de NPA, Nouveau Parti Anticapitaliste présent sur place. "Les manifestants chantaient des chansons, tenaient des assemblées générales et des débats sur la loi travail", explique-t-il.

    "C'est la même démarche qu'hier matin alors que le sitting est pacifique" : Tarik, un des militants de NPA, présent sur la place de la république à Paris

     
    Aux alentours de 6h ce samedi, des CRS auraient commencé à pousser et charger les manifestants vers le métro pour évacuer la place. "Ils donnent des coups de matraques dans les bras, dans les genoux, ils poussent des gens dans les escaliers du métro", raconte Tarik sur France Info.

    Inspirée du mouvement espagnol des Indignés, l'opération Nuit Debout avait commencé jeudi soir dans 22 villes de France et notamment place de la République à Paris. Déjà ce vendredi matin, à l'aube, la place avait été évacuée par les forces de police.

    ----------------------------

    (France Télévision) Pour la deuxième nuit de suite, les manifestants de l'opération "Nuit Debout" ont occupé la place de la République à Paris. Ils ont été évacués au petit matin par les forces de l'ordre, samedi 2 avril, après avoir réclamé l'abandon de la loi Travail et, plus largement, la refonte du système capitaliste. Un manifestant interrogé par France Info évoque des "coups de matraque"

    Un mouvement reconduit pour la troisième journée

    Le collectif Convergence des luttes, à l'origine du rassemblement, assure avoir obtenu l'autorisation préfectorale d'occuper la place pendant trois jours. Ainsi, le leader du NPA Olivier Besancenot appelle à une "reprise" de la place République à 14 heures, avec le Droit au logement. 

    Jeudi, à l'issue de la manifestation parisienne contre la réforme, plusieurs centaines de personnes avaient rallié la place de la République pour prolonger le mouvement, "résister et créer", autour notamment d'une assemblée citoyenne, de débats et de concert.