[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Appel de l’AG de Paris 8

    Khomri

    Brève publiée le 18 avril 2016

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Saint-Denis, 15 avril 2016

    Hier, encore plus que précédemment, le gouvernement a montré que la seule réponse qu’il voulait apporter aux milliers de personnes mobilisées contre la loi travail est la répression. Le dispositif énorme de forces de répression tendaient à faire croire à une manifestation de policiers plus qu’à autre chose. Et l’ordre était clair : traumatiser un.e à un.e les manifestant.e.s.

    A la veille des vacances scolaires, le gouvernement a clairement cherché à intimider durement lycéen.ne.s et étudiant.e.s par une démonstration de force de ses dispositifs. Nous regrettons que les directions syndicales aient choisi de laisser seul.e.s les étudiant.e.s et lycéen.ne.s en n’appelant as clairement à suivre leur appel : la répression que nous avons subies s’inscrit clairement dans l’isolement qui nous a été imposé.

    A l’inverse, l’assemblée générale de Paris 8 réunie le 15 avril atteste ne pas capituler face aux violences d’Etat et appellent les directions syndicales ainsi que l’ensemble des syndiqué.e.s, en particulier les délégués CGT qui s’apprêtent à vivre leur congrès dans quelques jours, à se joindre effectivement à la mobilisation entamée par les jeunes scolarisé.e.s. Alors que 4 de nos camarades ont déjà été gardés-à-vue, nous affirmons que pour chacun.e.s d’entre nous touché.e, c’est nous tou.te.s qui répondrons.

    Si les vacances vont bel et bien changer les rythmes de mobilisation durant cette période, pour autant la rentrée peut être explosive. Plusieurs dates s’inscrivent déjà à l’ordre du jour : le 26/04avec une date de mobilisation des cheminot.e.s qui pourraient partir en grève reconductible, le 28/04 pour une journée de mobilisation générale, tou.te.s ensemble, lycéen.ne.s, étudiant.e.s et travailleur.se.s.

    Alors que Hollande déblatérait deux heures durant hier soir sur une situation qui se serait améliorée, sa supposée « priorité jeunesse », alors que Mme El Khomri se moque de nous en expliquant que dans quelques années il nous faudra la « remercier », dévoilons ses mensonges et ne les laissons pas réitérer durant les débats au parlement de début mai. Plus que la loi travail, c’est l’ensemble de l’organisation du travail que nous entendons remettre en cause.

    La lutte continue !