[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

19e jour de grève des contractuel-l-es de la BU des langues et civilisations

lutte-de-classe

Brève publiée le 3 juin 2016

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://paris-luttes.info/19eme-jour-de-greve-des-5979

Les contractuel-le-s étudiants de la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (la BULAC, une des plus grandes bibliothèques parisiennes) sont en grève depuis le samedi 14 mai, grève reconduite de manière illimitée.

Le mardi 31 mai la bibliothèque universitaire des langues et civilisations (BULAC) n’a pas ouvert ses portes.
Une première pour un jour de semaine depuis son ouverture en 2011.

Le personnel de tous statuts était en grève pour soutenir la lutte des contractuel.le.s étudiant.e.s de la BULAC.
Depuis le 14 mai ceux-ci réclament :

  • la reconnaissance de leur statut d’agents contractuels ;
  • le respect de leurs droits en tant qu’agents contractuels à savoir la fin de l’obligation de rattraper les jours fériés et les jours d’absence suite à un arrêt maladie ;
  • la rédaction d’un livret à destination des contractuels étudiants.

Nous sommes dans une situation où les agents en lutte n’ont toujours pas d’interlocuteur désigné pour leur répondre sur le fond. La direction renvoie au ministère qui admet qu’il lui appartient de se prononcer mais reste muet. C’est cette situation qui a motivé toutes les catégories de personnel à faire grève, après expiration des délais de réponse supputés du ministère, après 19 jours de conflit bloqué.

Une grève de solidarité réussie, sans revendication pour soi-même mais pour soutenir des collègues précaires, c’est remarquable.
Une nouvelle AG de l’ensemble du personnel est prévue mardi prochain.

Des organisations nationales de la FSU et de la CGT sont intervenues auprès du ministère.
Les syndicats de l’INALCO ont participé avec les grévistes mardi à l’information des lecteurs et des personnels dans le hall.
Des messages de solidarité, individuel ou syndicaux, parviennent aux contractuel.le.s étudiant.e.s.

La lutte commence à produire des effets. Des points qui ont pu être traités localement sont bien lancés (arrêt maladie, livret). De hauts responsables ministériels prennent enfin des nouvelles... Un rendez-vous a été demandé au ministère.

Aujourd’hui le 1er juin, après une AG des grévistes, les représentants des contractuel.le.s en grève et des représentants du personnel ont à nouveau rencontré la direction pour un échange de vues et pour avoir des nouvelles.

La bibliothèque a fermé ses portes à 20h au lieu de 22h au soir du 19e jour de grève des contractuel.le.s. Elle se poursuit jeudi 2 juin.

P.-S.

Plus d’infos sur le contexte global en lisant le compte rendu des rencontres nationales des 28 et 29 mai 2016 : Les travailleur.e.s précaires de l’ESR se fédèrent !