[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Déploiement de la police devant la Bourse du travail de Paris

    Khomri

    Brève publiée le 28 juin 2016

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Déploiement de la police devant la Bourse du travail de Paris

    Ce matin, se tenait à 10 heures à la Bourse du travail de Paris (rue du Château d'eau) une assemblée générale interprofessionnelle. Celle-ci a rassemblé près de deux cents personnes, travailleurs et travailleuses, précaires, syndiqués ou non, militants et militantes de la mobilisation qui dure depuis près de quatre mois contre la loi Travail.

    Alors que nous terminons l'AG et nous apprêtons à ‎rejoindre la manifestation place de la Bastille, nous nous rendons compte que la police et les CRS se déploient sur la place de la République, notamment devant la Bourse du travail, procédant même à des contrôles et à des fouilles !

    Après avoir réduit le parcours de la précédente manifestation à un tour de manège place de la Bastille, après avoir arbitrairement confisqué les effets personnels de manifestants et manifestantes et même avoir arrêté certains d'entre eux, après avoir assigné à résidence des militants et militantes et en avoir arrêté à domicile ce matin, l'État en vient maintenant à quadriller tout un quartier et à intimider ceux et celles qui ne font que se réunir dans un bâtiment syndical !

    Jusqu'où le gouvernement et l'État policier iront-ils ?!

    Nous appelons l'ensemble des organisations syndicales, politiques, associatives à élever leurs protestations contre cette atteinte inadmissible à la démocratie et à tout mettre en oeuvre pour faire que la police quitte les lieux. Nous appelons tous ceux et celles qui le peuvent à nous rejoindre à la Bourse du travail dès maintenant.

    Nous réitérons notre volonté de nous battre jusqu'au bout contre la loi El Khomri et le gouvernement. Les tentatives d'intimidation et de répression arbitraire ne viendront pas à bout de notre détermination.

    Nous nous réunirons de nouveau ce soir après la manifestation, vers 18h30, en assemblée générale à la Bourse du travail afin de discuter des suites de notre mobilisation.

    https://paris-luttes.info/semaine-du-27-juin-au-3-juillet-6245

    • 12h35 : Les flics commencent à partir de la Bourse du travail, appel massif à rejoindre les personnes qui se trouvent à l’intérieur.
    • 12h30 : Sous pression policière, la Bourse du travail est "occupée" ! Banderole sortie : "On peut pas nasser 1000 personnes 1000 fois" et "à l’abordage, Nantes, 26-27-28 août", besoin de monde !
    • Beaucoup de CRS devant la bourse du travail, où une AG à lieu. Ils fouillent les sacs a la sortie de la Bourse.
    • Une quinzaine de camions de condés Avenue des Gobelins ainsi que des grilles anti émeutes.
    • Forte probabilité que ça pète vers le pont d’Austerlitz : gros dispositif ; 1 canon à eau sûr, peut-être 2. Grilles anti-émeutes partout. Cars et bus. Plusieurs compagnies. Attention dans la rue juste avant le macdo 4 ou 6 camions. Rg à Jussieu et sûrement dans le jardin des plantes
    • Interdiction des sacs à dos : ils fouillent même celles et ceux qui n’en ont pas, ainsi que du coup, palpations de sécurité. Fouilles vraiment arbitraires. Tout le monde y passe.
    • Fouille des sacs a République côté Magenta. Plusieurs CRS aux sorties de métro sur magenta (à partir de mi-chemin gare de l’Est-République) également.
    • Rue de la Glacière 4 ou 5 camions de CRS viennent de passer plus un bus et un espèce de véhicule blindé qui n’est pas un canon à eau.
    • 12h10 : L’union régionale CGT dément dans un communiqué les affirmations de la préfecture concernant la collaboration entre le service d’ordre et les flics.
    • 12h : La Bourse du travail de Paris est encerclée par les flics (fouilles à la sortie). S’y tenait la suite de l’AG interpro d’hier.
    • Les stations Bastille, Quai de la Râpée, Saint-Marcel, Campo-Formio et Place d’Italie sont fermées.
    • 5 gardes-à-vue préventives sont déjà signalées.
    • La préf annonce 2500 flics en maintien de l’ordre et 4 canons à eau. 200 camions sont signalés sur le parcours de la manif.
    • Blocage de l’aérodrome du Bourget par l’intersyndicale 93 depuis 7h ce matin. (Aujourd’hui au Bourget commence le World Nuclear Exhibition, le salon du nucléaire)
    • Tôt ce matin, au moins deux personnes ont fait l’objet d’une perquisition. Les flics qui ont débarqué chez elles étaient munis d’un trombinoscope. Les personnes ont été arrêtées et emmenées à la 2ème DPJ. Depuis fin mars la menace de l’exploitation des photos et des vidéos était brandie. On sait aussi que les trombinoscopes peuvent être utilisés pour les arrestations aux abords des manifs, même après dispersion. Si vous ou vos proches avez besoin de conseils, contactez Defcol (07.53.82.19.10 - defcol@riseup.net)
      "Ce matin, avant 7h, les flics sont venus..."