[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Le point sur l’attentat à Nice

    attentats état-d-urgence

    Brève publiée le 15 juillet 2016

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    (Mediapart) Un attentat à Nice fait plus de 80 morts

    >Un camion a foncé dans la foule qui se trouvait sur la Promenade des Anglais, jeudi vers 22 h 30 à Nice. Les gens étaient venus assister au feu d'artifice du 14-Juillet. 
    >Selon Bernard Cazeneuve, un bilan provisoire fait état d'au moins 84 morts et une centaine de blessés. Le chauffeur du camion a été tué après un échange de tirs. Il n'a pas encore été formellement identifié.
    >François Hollande annonce la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois. Il désigne explicitement le terrorisme islamiste. Un conseil de défense se tient à l'Elysée.

    Ce que l'on sait vendredi matin

    – Peu après 22 h 30, un camion a foncé dans la foule rassemblée sur la Promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), pour le feu d’artifice du 14-Juillet. Le véhicule a roulé sur presque deux kilomètres, sur le trottoir surplombant la plage puis sur la chaussée, écrasant des dizaines de personnes et provoquant des scènes de panique. Le chauffeur a été tué par les forces de l'ordre, après avoir tiré avec une arme de poing vers les policiers. Une grenade inopérante et des armes factices ont été retrouvées dans le camion qui avait été loué dans la région.

    – Un dernier bilan fait vendredi matin fait état d'au moins 84 morts et de 18 blessés en urgence absolue a annoncé Bernard Cazeneuve qui s'est rendu sur place.

    _ L'identité du conducteur n'est pas encore connue. Mais un élément d’identité a été retrouvé dans le camion, qui correspond à un Franco-Tunisien de 31 ans connu des services de police pour des faits de droit commun. Il s'agit d'affaires assez mineures de violences. L'homme n'est pas fiché S pour radicalisme et n’est pas connu pour des faits de terrorisme.

    – Sur l’une des photos diffusées par Nice-Matin sur Twitter, le camion apparaît criblé de balles. Le président de la région Paca, ancien maire de Nice, Christian Estrosi, parle d’« un chauffard » qui a foncé sur la foule en « tirant à vue », sans que cette information ne soit confirmée.

    – Le Plan Blanc a été déclenché au Centre Hospitalier Universitaire de Nice, un plan déclenché lors de "situations sanitaires exceptionnelles". Un numéro a été mis à disposition des familles et proches des victimes et des blessés : le 04 93 72 22 22

    - Le président de la République, François Hollande, annonce la prolongation de l'état d'urgence pour trois mois. Le chef de l'Etat a annoncé qu'il sera fait appel à la réserve opérationnelle pour épauler les policiers et gendarmes, ainsi que le renforcement des actions en Irak et en Syrie. Il a parlé d'attentat, désignant explicitement le terrorisme islamiste, lors d'une allocation faite peu avant 4 heures du matin depuis l'Elysée: «le caractère terroriste [de cette attaque] ne peut être nié».