[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Iran - Affrontements entre la population et la police du régime

Iran

Brève publiée le 28 juillet 2016

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://soliranparis.wordpress.com/2016/07/28/violents-affrontement-entre-la-population-et-la-police-du-regime-a-boldaji-dans-la-province-chaharmahal-et-bakhtiari/

Violents affrontements entre la population et la police du régime à Boldaji dans la province Chaharmahal et Bakhtiari.

Boldajiriots

19 et 27 Juillet 2016 nouvelles qui nous sont parvenues via le site Iranien d’oppositionFreedom Messenger: De violents affrontements ont éclaté au cours de la journée Mardi 19 Juillet dans la ville de Boldaji entre la population et les forces répressives du régime, cette localité est située dans la province iranienne centrale de Chaharmahal et Bakhtiari.

Les affrontements ont commencé à la mi journée du Mardi 19 Juillet 2016, après que des représentants politiques locaux du régime aient tenté d’étouffer des protestations de la population locale de la ville et la région de Boldaji, contre la redistribution inégalitaire des conduites emmenant l’eau potable vers cette ville.

-« l’Agence de presse «  Fars news gérée par l’État et le régime a rapporté que les manifestants avaient mis le feu au tribunal local de la ville de Boldaji. Fars news a également affirmé qu’au moins une personne a été tuée, et 30 autres blessées au cours des affrontements. On déplore également une quinzaine de manifestants arrêtés.

Des vidéos envoyées par des témoins oculaires locaux, sur le site et la page Face Book deFreedom messenger, montrent les forces répressives du régime, fuyant devant la population en colère qui les attaqué pendant plusieurs heures a l’aide de bâtons et de jets de pierres.

Boldaji1

Boldaji2

Mise à jour Freedom Messenger – 21 Juillet 2016*-1 Un mort et plus de 180 blessés dans les affrontements ayant éclaté dans la ville de Boldaji.

L’agence officielle Iranienne de  nouvelles Fars News  a révélé que les affrontements qui avaient commencé  le Mardi 19 Juillet dans la ville de Boldaji (Située dans la province de Chahr-mahal-Bakhtiari) entre la population et les forces répressives du régime ont continué durant toute la journée du Mercredi 20 Juillet 2016. Ces protestation ont commencé quand la population locale a appris que des membres des autorités locales corrompues avaient décidé de détourner à des fins agricoles, un des seul canaux d’eaux alimentant la ville en eau potable, des mesures qui priverons une grande partie de population de Boldaji de ses besoin vitaux en eaux potables.

« L’Agence de presse » Fars News liée officiellement au régime a rapporté que 16 unités opérationnelles de forces spéciales anti émeutes, appartenant au corps d’armée des« Gardiens de la Révolution » ou I.R.G.C avaient été dépêchées sur ordre du pouvoir central de Téhéran pour réprimer la population de Boldaji.

D’autres rapports de Fars News et des témoignages locaux transmis  aux activistes de Freedom messenger indiquent que la répression  des manifestations a fait entre 180 et 200 blessés et qu’un manifestant à été tué. Une autre source locale a rapporté qu’un second manifestant aurait été tué par la police mais cette nouvelle est en cours de vérification. On sait également que plus d’une quinzaine de manifestants ont été arrêtés et emmenés vers des lieux de détentions inconnus.

Fars News  a également rapporté que le Mardi 19 Juillet 2016 que d’autres affrontement ont également eu lieu dans la région de Boldaji, entre des partisans et des adversaires d’un projet de transfert d’eau depuis cette localité,  vers une aciérie située à plus de 600 kilomètres (373 miles) au sud de la capitale iranienne de Téhéran. Et que plusieurs voitures d’officiels travaillant pour le gouverneur de la région avaient été brulées par les opposants à ce projet au cours de ces affrontements.

Une majorité de la population de la région de la ville de Boldaji est opposée à ces transferts d’eau parce qu’elle craint de ne plus avoir assez d’eau potable pour répondre à ses besoins vitaux. L’Iran connait actuellement depuis plusieurs mois des vagues de sécheresses sans précédents, conduisant à de graves pénuries d’eau à travers plusieurs grandes régions du pays. Affaire a suivre dans les semaines à venir.

Boldaji3

Boldaji4

Sources photos ci-dessus Freedom Messenger.

Voir aussi sur:

https://freedomessenger.com/en/iranian-uprising-update/1550-iran-clashes-reported-in-boldaji

-*1 Voir aussi sur:

https://freedomessenger.com/en/iran-human-right-news/1557-clashes-in-boldaji-one-killed-and-200-wounded

Et sur: https://twitter.com/freedommesenger

Soliranparis contact nomore@riseup.net