[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Budget américain: des coupes drastiques pour les aides sociales et la santé

    USA

    Brève publiée le 24 mai 2017

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.latribune.fr/economie/international/budget-americain-des-coupes-drastiques-pour-les-aides-sociales-et-la-sante-721001.html

    La Maison Blanche a présenté ce mardi un projet de budget 2018 qui prévoit une forte hausse des dépenses militaires et sécuritaires au détriment des programmes sociaux et des moyens de lutte contre la pauvreté.

    Le projet de budget du gouvernement américain risque de susciter des débats. Alors que Donald Trump poursuit ses visites diplomatiques au Moyen-Orient et en Europe, la Maison Blanche a présenté le premier projet de budget de la présidence Trump ce mardi  23 mai. Il prévoit des coupes drastiques dans l'assurance maladie et dans les programmes de lutte contre la pauvreté. Cette feuille de route détaillée s'inscrit dans la continuité du projet de budget présenté par Donald Trump au mois de mars denier. S'il était adopté dans l'état par le Congrès, le projet de budget réduirait de 3.600 milliards de dollars les dépenses publiques à la fin de la prochaine décennie.

    Des coupes massives pour les plus pauvres

    Pour faire des économies, le gouvernement américain propose une coupe massive de 1.700 milliards de dollars sur 10 ans dans les programmes sociaux à destination des plus pauvres. La principale économie présentée devrait être réalisée pour le programme Medicaid. Il devrait connaître une coupe de 800 milliards dans les 10 prochaines années. Selon une estimation du bureau parlementaire rapportée par l'AFP, 10 millions d'Américains pourraient être privés d'allocations Medicaid si ce budget était voté.

    Le programme d'aide alimentaire, qui consiste notamment à distribuer des bons alimentaires aux plus démunis devrait être réformé pour diminuer les dépenses. Doté d'un budget annuel de 272 milliards de dollars, il était fortement critiqué par une partie des Républicains. Pour en bénéficier, les personnes dans le besoin et sans enfant devraient travailler si le budget est voté. Le montant des économies devrait s'élever à 193 milliards de dollars.

    Si la réforme du système de santé tant espérée par le milliardaire était votée par le Congrès, elle permettrait de supprimer les financements de l'organisation de planning familial Planned Parenthood. En revanche, l'administration ne devrait pas toucher à la couverture santé pour les plus de 65 ans et les retraites.

    L'administration Trump propose également d'éliminer de nombreux programmes d'aides pour les Américains à faibles revenus et les minorités, remettant en cause leur efficacité. Les programmes visés comprennent le Low-Income Home Energy Assistance Program, qui dépense plus de trois milliards de dollars par an pour aider les plus pauvres à se chauffer dans leur logement en hiver et le programme Community Development Block Grant qui prévoit également trois milliards de dollars chaque année pour la construction de logements sociaux ou pour des programmes d'aides aux sans abri. Enfin des nombreuses réductions sont à prévoir pour les programmes de formation des chômeurs.

    Parmi les autres économies envisagées, figurent également des coupes de l'ordre de 46 milliards de dollars dans les services postaux.

    Des dépenses en faveur de la Défense

    Du côté des dépenses, l'administration de la Maison Blanche veut encourager les états fédérés et les autres collectivités locales à investir dans les programmes d'infrastructures,"tout en réduisant de 95 milliards de dollars le programme de financement des autoroutes", explique Reuters. En revanche, aucune précision n'a été apportée sur la promesse de 1.000 milliards de dollars dédiés à des dépenses d'infrastructures (routes, ponts et aéroports).

    Le chef d'Etat américain a également proposé une augmentation de 10% du budget de la Défense, soit une hausse de 54 milliards de dollars par rapport à 2017. Il prévoit également de provisionner 1,6 milliard de dollars pour financer la construction d'un mur à la frontière mexicaine. Cette somme paraît bien inférieure aux différentes estimations formulées par sa propre administration et des organismes indépendants. L'exécutif propose enfin de financer un dispositif de congé parental de six semaines après une naissance ou une adoption à hauteur de 25 milliards de dollars.

    Des débats houleux à prévoir

    Le projet de budget du gouvernement Trump se fonde sur des projections économiques "extrêmement optimistes" selonReuters. Les prévisions de croissance qui tablent sur une moyenne annuelle de 3% d'ici la fin de son mandat sont jugées irréalistes par beaucoup d'économistes interrogés par l'agence de presse. D'après de nombreux observateurs interrogés par la presse américaine, il est peu probable que le Congrès approuve ce budget en l'état. Les élus devront néanmoins trouver un compromis d'ici au au 30 septembre, fin de l'année fiscale