[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Le PCF se fourvoie une fois de plus dans l’opportunisme

    PCF

    Brève publiée le 22 juin 2017

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    15 députés avaient signé la charte de la "France insoumise" :

    - 12 membres du "parti de gauche" :  Ugo Bernalicis (59), Eric Coquerel (93), Alexis Corbière (93), Bastien Lachaud (93), Michel Larive (09), Jean-Luc Mélenchon (13), Dan Obono (75), Mathilde Panot (94), Loïc Prud'homme (33), Adrien Quatennens (59), Muriel Ressiguier (34), Sabine Rubin (93)

    - 2 membres du PCF : Stéphane Peu (93), Bénédicte Taurine (09)

    - 1 membre d'Ensemble : Caroline Fiat (54))

    Par ailleurs, 9 autres députés avaient été élus sans candidat de France insoumise face à eux au premier tour :

    - 6 membres du PCF : Alain Brunel (59), Marie-George Buffet (93), Jean-Paul Dufrègne (03), Sébastien Jumel (76), Fabien Roussel (59), Hubert Wilfranc (76)

    - 1 membre d'Ensemble : Clémentine Autain (Ensemble) investie par la France insoumise

    - François Ruffin (80) investi par la France insoumise

    - Huguette Bello et Jean-Hugues Ratenon (La Réunion)

    4 députés PCF ont été élus alors qu'ils avaient un candidat France insoumise face à eux au premier tour : André Chassaigne (63), Elsa Fauçillon (92), Jean-Paul Lecoq (76), Fabien Roussel (62)

    Les 12 membres du parti de gauche, les 2 membres d'Ensemble, Bénédicte Taurine (PCF), Jean-Hugues Ratenon, et François Ruffin devraient constituer un groupe "France insoumise" de 17 membres.

    En revanche, Stéphane Peu, signataire de la charte France insoumise (qui impliquait de siéger dans le groupe France insoumise), devrait siéger dans le nouveau groupe "PCF + ultra-marins", constitué par 11 députés PCF (Stéphane Peu + 6 députés PCF élus grâce au retrait de FI + 4 députés PCF élus face à FI) et 4 députés ultra-marins : Huguette Bello (Réunion), Bruno Nestor Azerot et Jean-Philippe Nilor (Martinique) et Gabriel Serville (Guyane).

    Ces 4 députés ultra-marins siègent déjà actuellement dans le groupe GDR (Gauche démocrate et républicaine) à l'assemblée. Ils avaient voté contre le mariage pour tous, et 2 (Azérot et Serville) ont même voté la confiance à Valls en 2014 ! 

    Le PCF est donc prêt à s'allier à n'importe qui pour ses intérêts boutiquiers, au prix d'une incohérence politique pitoyable. Le PCF ne cesse d'en payer le prix mais il continue sur la même voie. Le cadavre bouge encore mais il pue de plus en plus