[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

L’extrême-droite tue aux USA

USA

Brève publiée le 13 août 2017

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/rassemblement-d-extreme-droite-a-charlottesville-un-mort-des-dizaines-de-blesses-et-un-suspect-13-08-2017-7190295.php

Des militants se sont affrontés lors d'un rassemblement d'extrême droite. Une voiture a notamment foncé dans la foule.

Les autorités américaines font état d'au moins un mort à Charlottesville en Virginie (Etats-Unis) lors d'un rassemblement organisé par des mouvements d'extrême droite.

L'une des victimes est une femme de 32 ans qui a été tuée lorsqu'une voiture a foncé, volontairement selon des témoins, dans une foule de contre-manifestants venus s'opposer à un rassemblement unitaire de la droite radicale américaine : néo-nazis, suprémacistes blancs, Ku Klux Klan (KKK) jusqu'à la droite alternative ou Alt Right. Cette voiture a également fait au moins 15 blessés, rapporte CNN


«Une fille au sol a été mutilée. C'était volontaire»

«On marchait dans la rue quand une voiture, une berline noire ou grise, nous a foncé dessus, elle a percuté tout le monde. Puis elle a reculé et nous a encore heurtés», a déclaré un témoin. «Une fille au sol a été mutilée. C'était volontaire, ils ont fait exprès de faire marche arrière», a raconté un autre homme qui avait assisté à la scène.  

 -  REUTERS


Le conducteur du véhicule a été placé en garde à vue et la police traite les faits comme un «homicide criminel», a déclaré le chef de la police de Charlottesville, Al Thomas. Selon CNN, le suspect, James Alex Fields Jr, 20 ans, originaire de l'Ohio, a été inculpé de meurtre, de blessures et de délit de fuite.  

Une quinzaine d'autres personnes ont subi des blessures à d'autres moments des manifestations et contre-manifestations. Le FBI a annoncé l'ouverture d'une enquête.  

Deux policiers sont par ailleurs morts dans l'accident de leur hélicoptère aux abords de la ville. Mais les autorités n'établissent pas de lien entre cet accident et les violences.