[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    2.199 CRS se mettent simultanément en arrêt maladie pour protester

    Brève publiée le 22 septembre 2017

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/1-500-crs-se-mettent-simultanement-en-arret-maladie-pour-protester-7790179393

    INFO RTL - Un mouvement de grogne sans précédent chez les CRS qui devient un véritable casse-tête pour gérer les manifestations contre la réforme du Code du travail, organisées jeudi 21 septembre.

    Le moment tombe mal. 2.199 CRS ont posé ce jeudi matin un arrêt maladie. Un chiffre qui équivaut à 50% des effectifs censés travailler aujourd'hui. Une manière pour eux, qui n'ont pas le droit de grève, de protester contre la volonté du gouvernement de fiscaliser leur prime d'éloignement. Le jour n'est pas choisi par hasard alors que des manifestations sont organisées en France contre la réforme du Code du travail engagée par le gouvernement. Ce jeudi, la CGT défile d'ailleurs en France. Dimanche se sera le tour de La France insoumise de Mélenchon.

    Des gendarmes ont donc dû être appelés en urgence pour remplacer les CRS "malades". Le déplacement d'Emmanuel Macron à Marseille a également été un casse-tête. Exemple avec les 16 motards prévus pour encadrer le président de la République étaient tous en arrêt. Là encore, il a fallu appeler les gendarmes à la rescousse.

    Face à l'ampleur du mouvement, les syndicats de police seront reçus à 7h30 vendredi 22 par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui a annoncé une enveloppe d'une cinquantaine de millions d'euros allouée pour rénover les commissariats de police, dimanche dernier sur RTL.