[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Mais que pensait Guevara ?

    histoire marxisme

    Brève publiée le 13 octobre 2017

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    « Je sais que jamais je ne baiserai l’âme / De celle qui ne parvient pas à m’appeler camarade », écrivit le « poète raté » qu’il se dit être. Cinquante ans jour pour jour que le Che est tombé. Chacun sait le voyage initiatique en motocyclette, la gueule d’ange dont chaque génération s’éprend, le maquis cubain, les tragiques épopées congolaises et boliviennes, le martyr allongé sur un lavoir, l’hymne de Buena Vista Social Club et la récupération marchande du mythe qu’il devint aux quatre coins du monde : inutile d’y revenir. Chacun sait les lieux communs — et leur dénonciation n’en est qu’un de plus — et l’on chérit la figure de l’internationalisme, la voix d’un communisme indocile, l’Incorruptible disparu pour la justice sociale. Mais on sait peut-être moins les conceptions qui l’animaient et la vision de l’émancipation que celui qui tenait Fidel Castro pour un « ardent prophète de l’aurore » faisait sienne. ☰ Par Émile Carme

    https://www.revue-ballast.fr/mais-que-pensait-guevara/