[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Macron à Clairefontaine

Macron sport

Brève publiée le 12 juin 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://rougemidi.fr/spip.php?article10050

Le 5 juin dernier, Emmanuel Macron rendait visite à l’équipe de France de foot. 
Pas de quoi en faire un article sur Rouge Midi dira-t-on !

Sauf que le président a déclaré « Une compétition réussie est une compétition gagnée » propos qui ont fait bondir Alain sur son clavier...

Et bien non monsieur le Président, les valeurs du sport ne sont pas celles que vous avancez...!

Alors que la France accueillera en 2024 les Jeux Olympiques , dont la devise est :
« Citius, Altius, Fortius » ce qui veut dire « plus vite, plus haut, plus fort », la célèbre phrase du Baron Pierre de Coubertin,
« Le plus important aux Jeux olympiques n’est pas de gagner mais de participer, car l’important dans la vie ce n’est point le triomphe mais le combat ; l’essentiel, ce n’est pas d’avoir vaincu mais de s’être bien battu », reste un marqueur dans l’histoire du sport et de l’olympisme qui vient contrarier vos affirmations liées à la coupe du Monde de football 2018.

Le plus important dans le sport est l’éthique et l’équipe de France de football, peut très bien faire une belle coupe du monde, réaliser quelques exploits, donner du plaisir aux amateurs de football, ses joueurs se comporter avec dignité et fair-play, sans pour autant nécessairement gagner, cette fameuse coupe.

Les valeurs que vous portez, Monsieur le Président, n’ont que de très lointains rapports avec ce qui fait la beauté du sport. Il n’y a pas que les vainqueurs qui sont beaux, il n’y a pas que la victoire qui enrichit les participants à une compétition sportive, il n’y a pas que la victoire en finale pour donner de la cohésion au pays.

Les politiques que vous portez, monsieur le Président sont destructrices de la cohésion nationale, dont vous devriez pourtant être le garant, méprisent l’être humain dans sa globalité, s’inscrivent dans une logique du " toujours plus " pour les nantis au détriment de ce qui fait la force d’un pays, son peuple et ses citoyens.

Souhaitons donc, une belle coupe du monde à tous les peuples du monde, riche en émotions et respectueuse de valeurs que vous méconnaissez et qui par nature vous sont étrangères.

Alain Huertas