[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

La gauche s’unit au Bangladesh

Bangladesh

Brève publiée le 19 juillet 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.editoweb.eu/nicolas_maury/La-gauche-s-unit-au-Bangladesh-autour-de-la-Left-Democratic-Alliance_a13359.html

Huit partis de gauche - dont le Parti Communiste du Bangladesh - se sont unis dans une grande coalition pour les prochaines élections législatives d'octobre 2018. L'objectif, sortir le Bangladesh de la corruption et de la misère - article et traduction Nico Maury

La gauche s'unit au Bangladesh autour de la "Left Democratic Alliance"

Huit partis communistes du Bangladesh se sont unis dans une alliance électorale. 

Le Bangladesher Samajtantrik Dal (où Parti Socialiste du Bangladesh), le Bangladesher Samajtantrik Dal (marxist), le Revolutionary Workers Party of Bangladesh, le Communist Party of Bangladesh, l'United Communist League of Bangladesh, la Ganatantrik Biplobi Party, le Ganasanghati Andolan et Samajtantrik Andolan ont décidé de construire une alliance politique pour les élections législatives d'octobre et décembre 2018. 

Le "Bam Ganatantrik Jote" ou "Left Democratic Alliance" a été annoncé au Mukti Bhaban - siège du Parti communiste du Bangladesh (CPB). L'urgence de la situation du pays explique cette alliance. Et cette alliance se veut être une force politique alternative aux deux pôles politiques qui se partagent le pouvoir depuis trop longtemps, dans un pays où règne la corruption, la mafia et les puissances capitalistes. 

"L'ensemble du système électoral s'est transformé en farce. Il n'y a pas de règle de droit dans le pays. Les partis d'opposition et les dissidents sont opprimés alors que le gouvernement continue la torture, le dépôt de fausses affaires, les arrestations, les disparitions forcées et les meurtres pour s'accrocher au pouvoir" déclare le président du CPB, Mujahidul Islam Selim. 

Le Bangladesh est actuellement dirigé par une coalition de centre-gauche conduite par le Bangladesh Awami League.