[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Macron démission ! Annulation de toutes les réformes !

    Benalla Macron

    Brève publiée le 23 juillet 2018

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.lacommune.org/Parti-des-travailleurs/La-commune/Declarations/MACRON-DEMISSION-ANNULATION-DE-TOUTES-LES-REFORMES-i1788.html

    Ce qu’il est convenu d’appeler l’Affaire BENALLA est devenu, de fait, l’Affaire MACRON, le BENALLAGATE est gros d’un MACRONGATE.

    Homme de main, nervi d’une garde rapprochée occulte, Alexandre Benalla suivait Macron comme son ombre. Protecteur de Macron, il était aussi son protégé.

    Ainsi, au sommet de l’Etat, officient non un gouvernement mais la Bande à Macron et, en chef de bande, Macron lui-même.

    A côté de la violence policière de l’Etat, surgit la violence de l’Elysée, lui- même, flanc-gardé par le sinistre Collomb, Premier flic de France.

    Nous n’avons évidemment pas attendu ce jour pour fustiger le Régime de la VeRépublique comme la République des voyous. Mais chaque affaire a sa singularité propre.

    Le moment où surgit soudainement cette affaire, deux mois après les faits, n’a rien d’anodin. Il s’agit de l’examen de la réforme qui doit réviser la Constitution. Réforme dont nous disions dès le 15 mai qu’elle était le « talon d’Achille » 1 de Macron. Conséquence immédiate : cet examen devant les députés de cette réforme absolutiste est suspendu « jusqu’à nouvel ordre »

    Nous sommes tous en droit d’attendre des députés « insoumis », du groupe PCF et PS qu’ils exigent son retrait total, puisqu’aussi bien, cette réforme vise à annihiler les dernières prérogatives du parlement qui survivent encore sous ce Régime mais aussi à imposer une nouvelle Chambre intégrant les syndicats à l’Etat.

    Nous sommes tous en droit d’attendre de ces opposants qu’ils exigent fermement la démission de Macron.

    En effet, lorsque Benoît Hamon lui-même dénonce "un mensonge d'État en bande organisée. » - « Le Président lui-même, son secrétaire général, son directeur de cabinet, son ministre de l'Intérieur ont conspiré pour sciemment mentir aux Français. Ils doivent en répondre, le licenciement du lampiste de service ne peut pas servir à exonérer les vrais responsables", "il n'y a pas d'affaire Benalla, il n'y a qu'une affaire Macron", cela n’appelle qu’une seule conclusion : Dehors !

    Qui plus est, l’affaire BENALLA-MACRON ne saurait faire oublier les réformes antisociales qui poussent l’Elysée à la MONARCHIE ABSOLUE dans ce pays, pour aller toujours plus loin dans leur entreprise de destruction sociale. Toutes ces réformes, frappées à ce jour du sceau d’infamie, peuvent et doivent être annulées, retirées et abrogées, en bloc et en détail.

    Macron peut et doit être destitué, par tous les moyens nécessaires !
    22 juillet 2018

    1 http://www.lacommune.org/Parti-des-travailleurs/Lettre-d-infos/Dehors-Macron-le-versaillais-i1772.html