[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Orages en Normandie: des centaines de voyageurs bloqués

SNCF

Brève publiée le 8 août 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

De grosses perturbations hier soir et cette nuit en Normandie en raison des orages violents, qui se prolongent ce matin.

A noter que outre le remboursement intégral, la SNCF a déployé une logistique importante, en prenant en charge en pleine nuit des taxis, sans délai, pour des centaines de personnes.

Des crétins pestent contre les cheminots et réclament la privatisation de la SNCF comme remède aux orages, alors qu'il faudrait plus de moyens pour le service public et qu'une compagnie privée aurait fait face beaucoup moins bien à ce genre d'intempéries. Il faut saluer la mobilisation des cheminots malgré la politique de casse du gouvernement. 

(LCI) BLOCAGE - Cette nuit, plusieurs milliers de passagers sont restés bloqués dans différentes gares de Normandie, en raison des orages parfois violents qui ont secoué la région.

Les orages ont succédé à la canicule et parfois, ils ont été synonyme de galère. Plusieurs épisodes orageux ont frappé différentes régions, interrompant ainsi le trafic ferroviaire durant plusieurs heures. Ces orages qui ont frappé la Normandie ont bloqué 1.500 personnes, cette nuit, dans les gares de Lisieux, Caen et Evreux : les trains sont restés à quai en raison de chute d'arbres sur les voies, a indiqué la SNCF.

Des caténaires ont été endommagés, provoquant des défauts d’alimentation. Après le dégagement des voies, "les trois flux de voyageurs (Caen, Lisieux et Evreux) vont repartir", a déclaré dans la nuit de mardi à mercredi la SNCF. Le trafic devrait reprendre, ce mercredi matin. 

Les arrivées étaient prévues vers 02h30 à Paris et les voyageurs devaient être pris en charge par des taxis ou hébergés à l'hôtel. "La SNCF va rembourser en intégralité les billets de train", a indiqué la société. Mais dans le sens Paris-Caen, le dégagement des voies devait prendre plus de temps.

"Nos équipes vont continuer à travailler toute la nuit pour débiter l'autre arbre qui se trouve sur la voie dans le sens Paris-Caen, donc a priori demain matin la situation sera normale dans les deux sens sous réserve que les intempéries ne causent pas d'autres dégâts sur nos installations", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la SNCF. 

Dans les Hauts-de-France, le trafic ferroviaire a également été perturbé en soirée entre Paris, Compiègne et Amiens via Creil avec des retards et des suppressions, "en raisons de chutes d'arbres sur des câbles d'alimentation", a tweeté la SNCF.

La rédaction de LCI

---------------------------------

(Le Parisien) Quelque 1500 voyageurs ont attendu plusieurs heures la reprise du trafic dans les gares de Caen, Lisieux et Evreux.

Les perturbations demeuraient mercredi matin sur le réseau SNCF entre Cherbourg et Paris, après l’interruption du trafic la veille causée par des chutes d’arbres. Les orages ont bloqué mardi soir 1500 voyageurs dans les gares de Caen, Lisieux et Evreux, provoquant aussi la pagaille à Paris Saint-Lazare.

« Des arbres sont tombés sur les voies provoquant des défauts d’alimentation entre Lisieux (Calvados) et Bernay (Eure) », a indiqué la SNCF Normandie. Deux lignes ont été touchées : Rouen-Paris et Paris-Caen-Cherbourg.

Une dizaine de trains ont été retenus dans les gares de Caen, Lisieux et Paris Saint-Lazare. Au total, 700 personnes ont été bloquées à Lisieux, 500 à Evreux et 300 à Caen, a précisé à l’AFP la SNCF. La situation a été cependant beaucoup moins tendue à la gare de Caen qu’à Lisieux, a constaté le photographe de l’AFP.

La SNCF a assuré gérer la prise en charge des voyageurs par des taxis ou leur hébergement à l’hôtel. Elle a également affirmé qu’elle allait rembourser en intégralité les billets de train.

Quelques trains annulés « à la marge » et des retards sont prévus mercredi matin, a déclaré la SNCF. Un train prévu à 7h04 entre Paris et Cherbourg a par exemple été supprimé « en raison des intempéries ». Dans l’autre sens, « nous avons fait en sorte que deux trains partent très tôt ce matin afin que les voyageurs puissent se rendre à Paris. Un retour à la normal est prévu à la mi-journée », a précisé la compagnie.

Trente-six interventions de pompiers dans le Calvados

En raison des orages, les pompiers sont intervenus à 36 reprises dans le Calvados pour des inondations de cave et des câbles électriques coupés sur la voie publique.

En Seine-Maritime, « des interventions mineures pour des toitures endommagées, des caves inondées », a indiqué la préfecture. Un arbre est tombé sur la RD43 sans faire de blessé.

Pour des raisons de sécurité, les parcs, jardins et cimetières de Caen sont fermés depuis 16h jusqu’à mercredi matin, a précisé la municipalité.