[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Congrès PCF: on a empêché les militants de Mantes-la-Jolie de voter

    PCF

    Brève publiée le 4 novembre 2018

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.pcfmanteslajolie.fr/2018/10/congres-du-pcf.on-a-empeche-les-communistes-de-mantes-la-jolie-de-voter.html

    Vous trouverez, ci-dessous, le courrier adressé par Marc Jammet à la secrétaire départementale des Yvelines du PCF ( le courrier auquel il répond est en pièce jointe sous l'article)

    Fédération des Yvelines du PCF

    Colette GERGEN

    3bis avenue Carnot

    78190 Trappes

    Le 20 octobre 2018

    Chère camarade,

    J’ai bien reçu ta réponse du 23 septembre en réponse à mon courrier du 30 août 2018 par lequel je t’envoyais des cotisations pour plusieurs camarades.

    Très franchement ta réponse est un exploit : je suis membre du PCF depuis bientôt 41 ans. J’ai milité et travaillé avec tes prédécesseurs : Claude PONDEMER, Jean-Yves GENDRON, Richard SHEHAN, Julien IBORRA. Tu es la première à me donner du « Monsieur JAMMET ».

    Je reviens sur nos courriers t’envoyant des cotisations. Tu n’es pas sans savoir que depuis maintenant 10 ans les communistes de Mantes-la-Jolie subissent des pratiques inadmissibles : soutiens de la fédération à d’autres candidatures que les leurs au mépris des statuts, refus réitérés de nous informer des réunions internes, non reversements de la part des cotisations due à la section de Mantes-la-Jolie … et j’en passe.

    Pourquoi cet acharnement contre des communistes qui veulent le rester alors que la fédération accepte et soutient sans un mot les compromissions répétées avec la droite locale des deux maires de la région mantaise ?

    Nous sommes en désaccord, c’est un fait. Mais nous avons toujours pensé que le fonctionnement démocratique à l’intérieur de notre parti pouvait nous permettre de nous sortir par le haut de cette situation.

    D’où notre énième tentative par ces courriers.

    Ta réponse est une fin de non-recevoir. De surcroît, elle est bien puérile venant de notre première dirigeante départementale.

    Non, tu n’enregistres pas « un nouvel adhérent » depuis le 11 juillet dernier en ma personne. Je suis élu communiste de Mantes-la-Jolie depuis 2002, j’ai été signataire du texte 3 « reconstruire le parti de classe » pour lequel tu m’as fourni (tardivement – et après intervention de la direction nationale) une attestation le jour même du dépôt des textes alternatifs. Je te rappelle que pour être signataire d’un texte, il faut être adhérent du PCF depuis au moins trois mois).

    Non les statuts du PCF ne t’autorisent pas à décider que notre secrétaire de section ne règle pas assez de cotisations à la fédération pour être reconnue adhérente. Je te rappelle qu’ils « conseillent » une cotisation à hauteur de 1% avec un minimum de 12 euros par année. Ne pas les respecter comme tu le fais conduirait à une sorte desuffrage censitaire qui n’a été en vigueur que pendant les premières années de la révolution française de 1789 par la volonté de la bourgeoisie de l’époque.

    Je te rappelle que notre section, sans aucune aide de la fédération et souvent malgré elle malheureusement, est l’une des rares encore bien implantée dans les cités populaires. L’une des rares à mener une activité soutenue au quotidien avec l’organisation d’actions régulières, l’édition d’affiches, d’un trimestriel du Parti imprimé, d’un bulletin d’informations municipales tous les deux mois … Oui, nos adhérents ne cotisent peut-être pas à la hauteur de ce que tu souhaiterais parce qu’ils ont des revenus faibles mais ils y croient et ils militent !

    Non les statuts de notre parti ne t’autorisent pas à affecter arbitrairement et autoritairement des adhérents à d’autres sections. Est-ce pour cela que ta réponse fait silence quant aux autres cotisations que je t’ai adressées ?

    Ta réponse en fin-de-non-recevoir est au final un aveu. Tu ne participes plus à un débat politique interne, TU TRICHES ! C’est ainsi que, de fait, nous avons été interdits de votes internes dans la préparation de notre Congrès alors que nos statuts prévoient que nos adhérents peuvent se mettre à jour de leurs cotisations le jour même du scrutin, ce que nous étions prêts à faire. Annoncer ensuite des résultats (l’une des fédérations les plus favorables à la proposition de base commune – qui n’a été pas été majoritaire nationalement) est sans doute plus confortable que de débattre avec tous les communistes mais cela ne peut qu’entamer ta crédibilité.

    Sache que personne ne nous empêchera de rester communistes et d’agir en tant que tels. Et c’est parce que nous portons ces valeurs que nous continuons à t’indiquer – encore une fois ! – que nous restons disponibles pour sortir par le haut de cette crise puérile entretenue par certains.

    Fraternellement,

    Pour la section du PCF

     Marc Jammet

    Responsable à la vie du parti

    Courrier non signé et rédigé le jour même du rassemblement contre l'extrême-droite à Mantes-la-Ville. Pendant que les communistes étaient "sur le pont", d'autres avaient d'autres préoccupations.