[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Panique à bord !

Brève publiée le 15 novembre 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://clubpolitiquebastille.org/spip.php?article227&var_hasard=19710004415beddc348fcd0

Paris 15 novembre

Après un premier débat intéressant avec la tendance CLAIRe, poursuivons encore et encore.

Panique à bord !

Des réunions fébriles se succèdent à Matignon à l’approche du 17 novembre.
Il faut pour ce gouvernement, désamorcer ce mouvement qui vient d’en bas.
Idem pour les directions des partis politiques et syndicales, qui tergiversent, font la moue, jusqu’à hier et tentent de prendre le train en marche aujourd’hui. (Rigolo de les voir s’agiter) 
Ils sont tous à la remorque de cette contestation lorsqu’elle est spontanée.
C’est dire l’ampleur et la profondeur du mouvement. 
La "macronie" tétanisée dit Le Figaro, un "OSNI" (Objet Social Non Identifié) écrit Libération.
Il me semble qu’il indique la suite du rejet des partis politiques dans les urnes. (les abstentionnistes ?). Certes c’est toujours la suite de quelque chose mais quand même.
Les directions syndicales subissent la même chose. D’autant qu’elles sont en plus embourbées dans des histoires troubles de dérives financières (le mot est faible).
Serait ce le début d’une prise de conscience "qu’il nous faut prendre nos affaires en main" ? 
Nous avions remarqué, qu’il y avait déjà plus de monde devant les ballons syndicaux que derrière lors des manifestations, avec un carré de tête sans perspective politique mais enragé par cette absence.
Cette fois, il semble qu’il y ait un début de commencement d’auto-organisation avec pour objectif de bloquer le pays le 17 novembre. J’en suis.

De tout cela,
nous en discuterons le 24 novembre à la prochaine réunion du Club.

Nous avons écrit à plusieurs reprises un club "pour quoi faire ?" Et tenter de justifier sa nécessité.
Une réponse viendra une fois de plus le 24 novembre (peut être ou pas).

Nous invitons tou-te-s celles-ceux qui ont participé à la fondation du Club Politique Bastille, d’en discuter, ainsi que toutes et tous : Gilets jaunes, Gilets rouges, Gilets verts, Gilets bleus, Gilets noirs, Gilets à pois jaunes, rouges, verts, bleus, noirs, Gilets à rayures noires et jaunes, etc.... etc.....
.

.
Assemblée générale le 24 novembre, 14h30.
EDMP, 8 Impasse Crozatier, Paris 12e

Métro Gare de Lyon.