[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Unissons la révolte contre Macron !

Gilets-jaunes

Brève publiée le 16 novembre 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.gaucherevolutionnaire.fr/unissons-la-revolte-contre-macron/

Macron et sa bande volent les travailleurs, les chômeurs, les retraités… pour donner aux riches. En un an, les retraites ont été baissées, les salaires ont reculé, les allocations logement diminuées. Pendant ce temps là, le prix du gaz, de l’essence, des péages, ont augmenté, des millions de travailleurs et leurs familles sont touchés. Et tout cela pour qui ? Les ultra-riches et les multinationales capitalistes. Les riches ont vu leurs impôts baisser, les multinationales comme Total enregistrent des milliards de profits mais ne payent aucun impôt !

Tract lycéen sur la mobilisation du 17 novembre

Macron pourrit notre éducation et notre avenir

Car il attaque encore les jeunes. Déjà avec la sélection à la fac des milliers de jeunes n’ont pas pu s’inscrire à l’Université.

Blanquer ministre de l’éducation supprime 2650 postes dans les lycées et les collèges alors que le nombre d’élèves augmente ! Comme si moins de professeurs permettrait un meilleur enseignement !

Et dans l’enseignement professionnel c’est encore pire : 50% d’heures de cours en moins dans les CAP, 25% en moins dans les Bac pro. C’est la destruction de l’enseignement professionnel et agricole, la formation au rabais pour des dizaines de milliers de jeunes. Et après on aura droit aux reportages bidons à la télé comme quoi les entreprises ne trouvent pas de jeunes qualifiés…

Alors, oui ! Il y a de grandes raisons de se révolter, toutes et tous ensemble !

La révolte gronde. La hausse du prix des carburants a servi de déclencheur à la mobilisation du samedi 17 novembre. Les grandes compagnies pétrolières polluent et augmentent leurs prix et le gouvernement augmente les taxes. Des millions de personnes en ont assez de la politique de ce président des riches qui se sert de l’écologie pour faire payer les travailleurs et la population. L’extrême droite et la droite essaie de récupérer le mouvement mais en fait, ils sont comme Macron, ils ne veulent surtout pas qu’on remette en cause les riches et le capitalisme. Et le mouvement n’est pas venu de ces partis là comme les médias essaient de le faire croire pour nous diviser et favoriser Macron.

La colère est celle des travailleurs, des retraités, des jeunes, qui n’en peuvent plus de cette société où les riches ont toujours plus et la majorité de la population de moins en moins, obligée de travailler toujours plus dur pour des salaires toujours insuffisants. Si le 17 novembre est le début d’une révolte contre Macron, les ultra-riches qui nous volent tout, alors tant mieux !

C’est de notre avenir qu’il s’agit. Macron a peur d’une lutte de masse, de la jeunesse avec les travailleurs. C’est cette révolte qu’il faut construire et continuer après le 17 novembre.

Contre Macron ! Assez de cette société inégalitaire !

Nous luttons pour une société débarrassée de l’exploitation et du capitalisme qui entraîne la pollution, le racisme et le sexisme. Pour une société réellement démocratique, donnant une éducation gratuite, de qualité, et un avenir pour tout-e-s les jeunes : pour le socialisme !

Organise-toi avec nous !