[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Fin de la grève à la STDG (bus de Nîmes)

Brève publiée le 18 novembre 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Communiqué CGT STDG

Au format pdf : https://tendanceclaire.org/contenu/autre/LE%20COMBAT%20PAIE.pdf

Trois jours de grève et de blocage ont permis d’empêcher le transfert imposé de 40 salariés de l’entreprise vers la sous-traitance. (Coop 30).
C’est preuve que la solidarité, les actions peuvent faire barrage aux sinistres projets de Transdev qui veut fragiliser, démanteler la S.T.D.G. au nom de la loi des marchés qui vise à tirer toujours vers le bas le statut social des salariés au profit de la rentabilité financière pour enrichir les actionnaires avec l’argent du contribuable.
Aujourd’hui grâce à notre action commune, les contrats de 40 conducteurs sont maintenus au sein de l’entreprise.
Certains d’entre eux qui accepteront le transfert de leur contrat de travail conserveront leurs conditions salariales et acquis sociaux et bénéficieront d’une prime de départ ainsi que de leur prime d’ancienneté qu’ils auraient du percevoir dans les 5 prochaines années.
Un autre combat se prépare !!!
Le renouvellement de l’appel d’offre de la région.

Restons unis et vigilants sur l’avenir de notre activité.

------------------------------------

https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/la-fin-de-la-greve-a-la-stdg-et-le-retour-a-la-normale-pour-les-bus-de-l-agglomeration-nimoise-1542229981

Après 6 heures de négociations représentants des salariés de la STDG et Transdev, le délégataire des transports de Nîmes métropole ont trouvé un accord. La fin d'une grève entamée il y a 3 jours et la levée et du blocus des dépôts des bus Tango. Des bus qui circulent à nouveau normalement ce jeudi.

3 jours de blocus des bus Tango à Nîmes pour faire plier la direction.

La fin de conflit à la STDG à l'issue de trois jours de grève. Après six heures de négociations qui se sont terminées en tout début de soirée ce mercredi, Transdev, le futur délégataire des transports de l'agglo nîmoise, et représentants des salariés ont trouvé un accord de sortie de conflit. Une trentaine de salariés soutenus par la CGT contestaient leur éventuel transfert vers un nouveau prestataire COOP 30. La fin de la grève a été votée ce mercredi soir ainsi que la fin du blocus du dépôt des bus Tango. Les bus circulent à nouveau normalement ce jeudi.

Une mobilisation exemplaire explique la CGT-Stdg

Aucun bus dans les rues de Nîmes durant 3 jours, un argument explique la CGT-Stdg qui a sans doute singulièrement pesé dans la balance des négociations avec Transdev. Les 30 salariés qui quitteraient la Stdg pour rejoindre la COOP 30 conserveront les mêmes conditions de salaires et de primes que dans leur ancienne entreprise. Mieux ils obtiennent une prime de transfert de 2.000 euros au lieu des 1.500 proposés par la direction. Autre engagement du protocole de fin de sortie, en cas de refus de transfert le salarié ne pourra pas être licencié. 2 des trois jours de grève seront retenus sur les salaires.