[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Hanouna propose d’être porte-parole des gilets jaunes: IMPOSTURE !

Gilets-jaunes

Brève publiée le 21 novembre 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Il faut s'attendre à ce type de récupération. Hanouna a le toupet de vouloir s'ériger en porte-parole des gilets jaunes ! La ficelle est très grosse ! Mais c'est un mouvement contre Macron, président des riches... et Hanouna est la parfaite incarnation des valeurs du macronisme !! 

https://www.bfmtv.com/societe/tpmpcyril-hanouna-invite-les-gilets-jaunes-et-propose-de-devenir-leur-porte-parole-a-la-tele-1571148.html

L'animateur phare de C8 a reçu mardi soir sur son plateau quatre représentants de la mobilisation. 

Lundi soir, une trentaine de gilets jaunes a manifesté devant les locaux de Canal +. Il était entre 21h30 et 22h30, heure à laquelle se termine l'enregistrement de Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna. "Cyril, on veut te parler! Cyril, on est là!", ont lancé les manifestants.

"En colère contre les médias, qui trompent les gens, qui trompent les chiffres", ces derniers ont interpellé l'animateur phare de C8 pour qu'il dise "la vérité": "On veut que tu dises à Macron que le peuple souffre", ont-ils demandé. 

TPMP

"Si demain je peux être votre porte-parole à la télé..."

Cyril Hanouna a accepté leur proposition et a reçu mardi soir sur son plateau Idir, Jean-Claude, Maxime et Adel, quatre représentants de la mobilisation. Ils ont démenti le chiffre de 287.000 manifestants, affirmant qu' "entre deux et trois millions de personnes" étaient descendus dans les rues le week-end dernier. 

Ils ont dénoncé également l'utilisation de l'expression "gilets jaunes" pour qualifier leur mouvement: "On a un traitement médiatique qui montre complètement l'inverse de ce qui se passe sur le terrain", a déclaré Maxime, avant de lancer: "Ce qui nous dérange c'est qu'on dirige les gens entre mauvais gilets jaunes et bons citoyens."

"Le principal c'est que le message avance", souligne Cyril Hanouna en assurant que les médias ne sont pas opposés aux Gilets jaunes: "Si demain je peux être votre porte-parole à la télé et si vous voulez venir me voir(...) on le fera", a-t-il proposé.