[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Un moment où tout peut basculer

Gilets-jaunes

Brève publiée le 6 décembre 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://la-sociale.viabloga.com/news/un-moment-ou-tout-peut-basculer

Par Denis Collin

Nous sommes à un moment critique. Soit le mouvement recule et la stratégie du pourrissement finalement marche. Macron aura perdu la prochaine élection mais il poursuivra son sale boulot. Soit le mouvement bascule et déferle. L'événement le plus important s'est produit hier au Puy en Velay. Le roi est nu et doit fuir entouré de sa garde rapprochée. Un déplacement officiel qui tourne à la déconfiture de l'exécutif, on n'en a pas beaucoup de souvenirs. Le 5 décembre 1980, en visite dans la Manche, à Valognes, dans un département qui lui est largement acquis, Giscard d'Estaing est accueilli par les pommes pourries que lui jettent les paysans. Les pommes de Valognes, c'était hier au Puy.

La question du régime est posée. Interrogé sur France-Inter, un gilet jaune résumait ainsi les revendications qui font le plus consensus (selon lui): baisse des taxes, restauration des services publics, augmentation du SMIC et des retraites et changement des institutions de telle sorte que le peuple soit enfin représenté. La dernière revendication est évidemment significative. C'est elle qu'on voit sur les carrefours et ronds-points sous le slogan "Macron démission". Qu'est-ce qui peut permettre la satisfaction de cette revendication? Les Gilets Jaunes de Commercy appellent à des Assemblées populaires partout. Dresser le pouvoir du peuple face au pouvoir de la caste. Voilà le problème que le mouvement pourra peut-être résoudre en avançant. Les Français s'améliorent toujours à l'approche des grands événements et nous pouvons espérer le meilleur. En tout cas, la dissolution réclamée par certains n'est qu'une tentative parmi d'autres de sauver le régime à bout de souffle.