[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Motion du syndicat CGT STMicroelectronics Crolles

CGT Gilets-jaunes

Brève publiée le 10 décembre 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Suite à la déclaration intersyndicale du 6 décembre 2018

Nous, syndiqué-e-s CGT de STMicroeletronics Crolles déplorons la décision de la direction de la CGT de signer une déclaration contraire au positionnement de nos syndiqué-e-s et de notre syndicat.

Nous partageons la consternation de nos camarades de la FNIC-CGT et soutenons leur démarche, le contexte actuel de mobilisation et de lutte sociale appelle à créer un rapport de force, rapport de force construit par les appels à mobilisation de la CGT.

Cette déclaration intersyndicale ne correspond ainsi ni au syndicat de lutte qu’est la CGT ni aux aspirations de ceux qui se mobilisent actuellement.

La CGT doit se positionner fermement contre la répression policière, patronale et étatique et ne peut cautionner un appel qui ne parle de violence que « dans l’expression des revendications » alors que les lycéen-ne-s, les gilets jaunes, les étudiant-e-s, les syndicalistes subissent jour après jour la violence de la répression.

Nous regrettons également qu’un appel au dialogue social soit signé en intersyndicale pendant une mobilisation d’une ampleur inédite alors que des organisations syndicales signataires ont refusé de soutenir les luttes passées contre la casse sociale.

Enfin cette décision unilatérale nous appelle à demander une révision du mode de prise de décision à la tête de la CGT afin que de telles erreurs ne se reproduisent plus.

Syndicat CGT STMicroelectronics Crolles