[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Grève sur les chaînes publiques

lutte-de-classe

Brève publiée le 2 octobre 2012

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

(France télévision)MEDIAS - La diffusion de France 2, France 3, France Info, France Inter et des autres radios et télévisions du service public risque d'être perturbée, mardi 2 octobre, en raison d'appels à la grève dans les groupes France Télévisions et Radio France afin de protester contre les restrictions budgétaires prévues pour 2013.

Le projet de budget 2013, présenté vendredi par le gouvernement, prévoit un repli de 1,6% du total des dotations à l'audiovisuel public. France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô), qui est le plus important poste de dotations du secteur, va subir la plus forte baisse : 2,3% par rapport à cette année, selon les chiffres du ministère. Le groupe bénéficiera en 2013 de 2,453 milliards d'euros, soit une baisse de 85 millions d'euros.

L'intersyndicale de France Télévisions craint que la réduction des dotations, aggravée par un retard dans les recettes publicitaires d'une soixantaine de millions d'euros en 2012, entraîne un "plan social". La direction souligne qu'une augmentation du nombre de départs volontaires n'est pas exclue, mais qu'il ne s'agira en aucun cas de départs contraints.

Autre source d'inquiétude syndicale : le projet "Info 2015", qui prévoit le "rapprochement" entre la rédaction nationale de France 3 et celle de France 2. Pour les syndicats, ce projet pourrait entraîner des suppressions d'effectifs au sein de France 3. La direction souligne que ce projet garantira la diversité de l'information et préservera l'identité des chaînes.