[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

La popularité de Macron continue de chuter

Brève publiée le 16 décembre 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.lejdd.fr/Politique/sondage-malgre-les-annonces-aux-gilets-jaunes-la-popularite-de-macron-continue-de-chuter-3821567#xtor=CS1-4

Selon le baromètre mensuel de l'Ifop pour le JDD, la cote de popularité d'Emmanuel Macron perd encore deux points en décembre, à 23% de satisfaits. Edouard Philippe perd quant à lui 3 points (31%).

Les annonces aux Gilets jaunes lundi soir n'ont pas ralenti sa chute. Selon le baromètre mensuel de l'Ifop pour le JDD, la cote de popularité d'Emmanuel Macron perd encore deux points en décembre, à 23% de satisfaits. Le chef de l'Etat enregistre une deuxième baisse consécutive, après celle de 4 points en novembre. Il se trouve désormais à un niveau de popularité comparable à celui de François Hollande au même stade de son mandat. Le socialiste recueillait lui un point de moins, à 22% d'opinions favorables.

Edouard Philippe lui aussi en baisse

Au total, Emmanuel Macron a perdu 27 points sur la seule année 2018. Dans notre baromètre de janvier dernier, le chef de l'Etat recueillait en effet 50% d'opinions favorables. Depuis avril, il n'est jamais parvenu à regagner des points dans l'opinion, se stabilisant simplement en octobre. Les annonces aux Gilets jaunes, lundi, n'ont pas réussi à endiguer cette tendance : par rapport à novembre, il perd notamment 15 points auprès des commerçants, artisans et chefs d'entreprise.

Le Premier ministre Edouard Philippe perd quant à lui 3 points en décembre, recueillant 31% d'opinions favorables. Il enregistre des pertes particulièrement fortes auprès des commerçants, artisans, chefs d'entreprise, des employés et des ouvriers (-7). Sa cote de popularité a chuté de 10 points en l'espace de deux mois. Sur l'année 2018, le chef du gouvernement perd 18 points : sa cote de popularité s'élevait encore à 49% en janvier dernier.