[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Toulouse : des "gilets jaunes" bloquent un péage pour lancer un "blocage économique"

Gilets-jaunes

Brève publiée le 14 janvier 2019

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.europe1.fr/societe/toulouse-des-gilets-jaunes-occupent-un-peage-pour-lancer-un-blocage-economique-3837968#utm_medium=Social&xtor=CS1-15&utm_source=Facebook&Echobox=1547444378

Des "gilets jaunes" bloquent l'accès autoroutier nord de Toulouse lundi en occupant un péage pour lancer "un blocage économique". Des bouchons de plusieurs kilomètres se sont formés dans la zone.

Une centaine de "gilets jaunes" ont bloqué lundi la circulation de l'A62 sur l'accès autoroutier nord de  Toulouse, dans le cadre d'une action de "blocage économique" lancée la veille, a indiqué la gendarmerie.

"Tous ensemble contre la loi des riches". Dimanche soir, les manifestants avaient mis en place un barrage filtrant au péage autoroutier de Sesquières, ne bloquant que les camions, mais lundi matin ils ont interrompu toute la circulation dans les deux sens. D'importantes files de camions bloqués s'étaient formées dans la matinée à l'approche du péage, avec aussi, selon la gendarmerie, des bouchons de plusieurs kilomètres dans la zone. La préfecture a interdit l'accès à l'A62 dans le sens Montauban - Toulouse à partir de Saint-Jory et une cinquantaine de gendarmes ont été déployés.

Vidéo intégrée

Vidéo intégrée

Selon France Bleu Occitanie, le péage des Pamiers, sur l'A66, fait également l'objet d'une opération des "gilets jaunes". À 4 heures du matin, huit poids-lourds étaient à l'arrêt. 

Une tentative d'impulsion d'un mouvement national. Les manifestants avaient investi le péage dimanche soir, y déployant notamment une banderole proclamant "Tous ensemble contre la loi des riches, on va gagner". L'opération entend marquer le lancement d'un "blocage national de l'économie", selon la page Facebook des "Gilets jaunes Toulouse". "Nous allons essayer de rester le plus possible, en nous relayant" a affirmé l'un des participants. Pour cet étudiant de 19 ans, l'action atteste d'un "rebond du mouvement" en parallèle aux récentes "manifestations spectaculaires".

Un regain de mobilisation à Toulouse. L'action a été lancée au lendemain d'une manifestation qui a réuni au moins 6.000 personnes à Toulouse, selon le chiffre de la préfecture, soit la plus forte mobilisation officiellement recensée dans la ville depuis le début du mouvement des "gilets jaunes" mi-novembre.