[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Macron et Castaner ont empêché le libre accès aux Invalides

Gilets-jaunes

Brève publiée le 19 janvier 2019

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.revolutionpermanente.fr/Macron-et-Castaner-empechent-le-libre-acces-aux-Invalides

Après le regain de mobilisation de la semaine dernière Macron et Castaner tremblent de voir, pour l’acte X, des flots de manifestants se déverser dans les parcours déclarés des manifestations, notamment dans la capitale. Le meilleur moyen pour les vider de leurs effectifs, c’est d’empêcher l’accès.

L’esplanade des Invalides cadenassée

On est habitués à la bataille des chiffres. Dans la réalité, parfois de 2 à 5 fois, ou même plus, que ce qu’annonce le ministre de l’intérieur. Mais plus Macron a peur du raz de marée, plus il verrouille tout ce qui permettrait à l’acte X de faire la démonstration du nombre et de l’amplification de la mobilisation.

Très tôt ce matin, toutes les rues permettant l’accès à la place des invalides étaient bloquées par des cordons de CRS, Le seul accès possible était par le haut de l’esplanade, au compte-goutte. Tout le quartier des ministères qui jouxte les invalides est bouclé.

Bien des manifestants empêchés d’atteindre le lieu de rassemblement ont dû contourner l’obstacle et se rendre à Montparnasse. A 13h30 certains n’avaient pas encore pu rejoindre le cortège.

Et le mieux c’est encore d’empêcher la circulation très à l’amont

Mais le mieux pour éloigner et décourager, c’est de rendre difficile les déplacements dans une large périphérie autour des parcours prévus. Aujourd’hui, toutes les stations de métro du périmètre, Champs-Elysées, Concorde et Invalides étaient fermées. Une dizaine de lignes de bus étaient également impactées.

Un manifestant furieux se plaint qu’il a mis une heure pour faire l’équivalent de quelques stations de métro.

Un autre manifestant de plus de 70 ans raconte comment il s’est retrouvé épuisé après un véritable parcours du combattant. C’est d’abord, à la gare Saint Lazare, terminus impromptu et un porte-voix qui annonce « tout le monde descend ». Plusieurs correspondances inaccessibles. Trois changements pour atteindre le métro Solférino, le plus proche des Place des Invalides. Pour finalement, ne pas pouvoir accéder et repartir vers Montparnasse.

Eh bien non Macron-Castaner, vous ne nous découragerez pas, vous ne faites qu’augmenter notre colère et démontrer chaque fois plus votre duplicité en prétendant ouvrir le dialogue et en interdisant à des manifestants le droit de s’exprimer dans la rue.