[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Soutien au lanceur d’alerte Alexandre LANGLOIS

    Gilets-jaunes

    Brève publiée le 27 janvier 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://www.mesopinions.com/petition/justice/soutien-lanceur-alerte-alexandre-langlois/59069

    Pétition : Soutien au lanceur d'alerte Alexandre LANGLOIS

    Par VIGI. Ministère de l'Intérieur / Police Nationale

    Pétition adressée à Président de la République

    Alexandre LANGLOIS, secrétaire général du syndicat VIGI va passer en conseil de discipline le 20 février 2019, pour avoir au nom de notre organisation :

    dénoncer auprès du Procureur des faux en écriture publique et des détournements de fonds publics de directeurs de la police ;

    dénoncer l'inaction du directeur général de la police nationale dans la lutte contre le suicide, qui a fait 61 morts dans la Police Nationale depuis sa prise de fonction ;

    dénoncer le détournement de la procédure disciplinaire et l'opacité de l'IGPN ;

    dénoncer le détournement de la médecine statutaire de soigner pour réprimer les fonctionnaires ;

    déposer plainte, puis s'être constitué partie civile dans l'affaire BENALLA/MACRON ;

    médiatisé la solidarité d'une majorité de policiers avec les gilets jaunes ;

    mis en avant les carences du gouvernement dans la gestion du maintien de l'ordre des manifestations de gilets jaunes ;

    déposé un recours pour demander l'annulation des dernières élections au sein du Ministère de l'Intérieur, par les 3 syndicats majoritaires.

    On lui reproche un manquement au devoir de loyauté envers ses chefs, alors qu'il sert le peuple.

    On lui reproche une atteinte au crédit et renom de la police nationale, en dénonçant de graves dérives internes, alors que c'est un lanceur d'alerte protégé par la Loi.

    On lui reproche un manquement au devoir de réserve, qui n'existe pas dans le statut de la fonction publique de 1983. L'auteur de cette Loi, Monsieur Anicet LE PORS explique ne pas l'avoir mis sciemment. Par contre il a mis le devoir d'information du public.

    En conséquence, Monsieur le Président de la République nous vous demandons d'ordonner au directeur général de la police nationale de mettre fin à sa "cabale" contre Alexandre LANGLOIS et d'annuler son conseil de discipline.

    Nous vous demandons de lancer un chantier pour réformer l'institution police nationale, qui permet à l'heure actuelle des dérives intolérables en démocratie.

    Nous vous demandons de refaire les élections professionnelles au sein du Ministère de l'Intérieur en excluant les fraudeurs.