[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Face au blocus israélien, la résilience et l’ingéniosité des Palestiniens

Palestine

Brève publiée le 25 mars 2019

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.aurdip.org/gaza-face-au-blocus-israelien-la.html

Si le mot n’était pas si galvaudé, il faudrait assurément qualifier d’événement la conférence du Dr Tarek Loubani (Western University, Ontario) à l’École normale supérieure de Paris le 7 mars dernier. Au cours d’un exposé exceptionnel, Tarek Loubani a su trouver les mots justes pour, à la fois, informer le public de la situation à Gaza et livrer un témoignage personnel poignant.

Urgentiste canado-palestinien, c’est l’un des meilleurs connaisseurs de la situation intérieure à Gaza, où il s’est rendu à plus de vingt-cinq reprises au cours des dernières années. Sa conférence s’insérait dans le cadre d’une tournée d’information sur la situation humanitaire désastreuse sur place. Elle l’a aussi amené à Tunis, Londres et finalement Genève, où il a pris la parole le 18 mars devant les représentants des États formant le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, réunis pour discuter le rapport de 252 pages de la commission créée en mai 2018 par l’ONU. Celle-ci a pour mission d’enquêter sur les violations du droit international lors des manifestations dans la bande de Gaza.

Depuis plusieurs années, Tarek Loubani brave tous les dangers pour apporter son aide aux habitants de Gaza. Ce courage lui a valu des séjours dans les prisons israéliennes et égyptiennes. Le 14 mai 2018, alors qu’il procurait des soins de première urgence aux manifestants palestiniens pendant la « Grande Marche du Retour » le long de la frontière de Gaza, il a été touché d’une balle dans les deux jambes par un sniper israélien comme, ce jour-là, dix-huit autres personnels médicaux. L’ambulancier palestinien qui l’a sauvé, Musa Abuhassanin, est mort une heure plus tard, assassiné d’une balle au thorax.

L’héroïsme de Tarek Loubani sauve des vies dans l’urgence. Mais aussi, avec une ingéniosité remarquable, il construit à long terme. Le médecin raconte comment, après une mission humanitaire à Gaza pendant la guerre de 2014 où il n’avait pas de stéthoscope en quantité suffisante pour ausculter les blessés affluant en masse à l’hôpital, il a eu l’idée de fabriquer des outils médicaux pour et à Gaza par impression 3D. Ce projet, dénommé Glia, est devenu une réalité qui contribue à la résistance au blocus imposé par Israël. Son premier succès est d’avoir fabriqué des stéthoscopes à partir de plastique entièrement recyclé. Ceux-ci ont beau ne coûter que 3 dollars, ils sont aussi performants que le second stéthoscope professionnel du marché, le littmann-cardiologie-3, dont le prix d’achat s’élève à 250 dollars. Glia a également mis au point des garrots en plastique, utilisés avec succès pour réduire le nombre de morts par hémorragie sous les tirs des snipers israéliens.

Porté par des lobbies sans vergogne, des gouvernants sans envergure et des médias complices, Israël poursuit son blocus inhumain et illégal contre Gaza. L’exposé de Tarek Loubani se termine pourtant sur un message d’espoir : les Palestiniens continuent à vivre à Gaza. Leur foi en la vie est leur force. Grâce à elle, ils vaincront, ils vainquent déjà. Ce n’est pas de notre pitié que ces hommes et ces femmes ont besoin, mais de notre solidarité.

Une levée de fonds par une organisation humanitaire est en cours de préparation afin de soutenir les projets humanitaires de Tarek Loubani à Gaza. Nous vous solliciterons très bientôt pour faire un don.

Pour l’AURDIP, 
Ahmed Abbes & Marwan Rashed