[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Algérie: Sidi-Saïd serait derrière la rumeur de sa démission

Algérie

Brève publiée le 19 avril 2019

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.dzvid.com/2019/04/18/sidi-said-serait-derriere-la-rumeur-de-sa-demission/

Le secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi-Saïd, serait derrière la fausse information concernant sa démission de l’organisation syndicale. C’est ce que nous a confié Aziz Hamlaoui, le SG de l’Union de wilaya Ugta de Béjaïa.

« Sidi-Saïd aurait confié à ses proches collaborateurs qu’il a lui-même lancé la rumeur sur sa démission juste pour semer la zizanie dans les rangs des syndicalistes contestataires », nous a déclaré, le jeudi 18 avril, Aziz Hamlaoui, le secrétaire général de l’Union de wilaya de Béjaïa  et porte-parole de la coordination pour la réappropriation de l’Ugta.

Sidi-Saïd aurait demandé également de sanctionner et d’écarter de l’Ugta tous les secrétaires généraux des Unions de wilaya et des Fédérations nationales ayant participé au rassemblement de jeudi 17 avril devant le siège de l’Ugta.

Selon Aziz Hamlaoui, qui a été menacé de suspension par Sidi-Saïd mais qui n’a toujours rien reçu, la feuille de routé établie par son groupe sera suivie jusqu’à la reconquête de l’Ugta. D’ailleurs, dimanche prochain, il est prévu une réunion pour fixer la date de la rencontre avec les membres de la Commission exécutive nationale (CEN) afin de préparer un directoire pour aller vers le congrès. Le SG de l’Union wilaya de Béjaïa reste optimiste puisqu’il considère qu’ils ont gagné à leur cause 89 des 156 membres que compte la CEN.

Pour rappel, un site d’information en ligne avait donné ce matin l’information selon laquelle Abdelmadjid Sidi-Saïd aurait démissionné de son poste de secrétaire général. Information démentie moins d’une heure après par Sidi-Saïd lui-même, via TSA.

A. G.