[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Le Média : Aude Lancelin licenciée pour faute lourde ?

Brève publiée le 26 mai 2019

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.lepoint.fr/medias/le-media-aude-lancelin-licenciee-pour-faute-lourde-25-05-2019-2315009_260.php

D'après des informations révélées par Mediapart, le journaliste Denis Robert envisagerait de licencier Aude Lancelin pour faute lourde.

Aude Lancelin avait annonce mardi 9 avril son intention de quitter Le Media apres moins d'un an a sa tete.

Aude Lancelin bientôt licenciée  ? C'est en tout cas ce que révèle Mediapart samedi 25 mai. Selon les informations du site internet, l'actuel directeur de la webtélé Le Média envisage de licencier la journaliste qui l'avait précédé.

Actuellement, Aude Lancelin se trouve en arrêt maladie et attend la signature d'une rupture conventionnelle de son contrat de directrice de la rédaction. « Mais, selon nos informations, son avocat Jérémie Assous a finalement été informé, vendredi 24 mai, que la nouvelle direction préférait un licenciement à toute solution amiable. En clair, c'est un licenciement pour faute lourde qui serait envisagé à l'encontre d'Aude Lancelin, c'est-à-dire sans préavis ni indemnité », rapporte Mediapart. Le journaliste Denis Robert a été interrogé à ce sujet par le site internet. Sa réponse  ? « Rien n'est décidé encore. Plusieurs hypothèses sont à l'étude, dont celle-là. »

Conflit médiatique

Aude Lancelin avait annoncé mardi 9 avril son intention de quitter Le Média après moins d'un an à sa tête, protestant contre l'élection probable d'une nouvelle direction. Denis Robert fut l'auteur en 2001 et 2002 de deux livres (Révélation$ et La Boîte noire) qui accusaient la chambre de compensation luxembourgeoise Clearstreamd'être une chambre de blanchiment à très grande échelle. Ces enquêtes avaient valu à l'ancien journaliste de Libération (1984-1993), qui est aussi romancier et artiste-plasticien, plusieurs dizaines de procédures judiciaires pour diffamation. Le journaliste s'est depuis créé une large communauté sur les réseaux sociaux.

Le Média, webtélé de gauche financée par ses souscripteurs, avait déjà connu un conflit médiatique et judiciaire avec l'une de ses fondatrices, Sophia Chikirou, la responsable de la communication de Jean-Luc Mélenchon, partie depuis. De graves difficultés financières avaient suivi. Proche de La France insoumise, Le Média a gagné depuis une nouvelle popularité avec le mouvement des Gilets jaunes, mais n'a pas atteint l'équilibre financier.

Ex-directrice adjointe de L'Obs, Aude Lancelin était l'une des recrues les plus chevronnées de la rédaction du Média, proche du philosophe marxiste Alain Badiou. Quelques mois après son lancement, Le Média a essuyé des critiques en partialité ou brutalité de management, qui ont entraîné de multiples départs, comme celui de l'ancien député écologiste Noël Mamère.