[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Rapprochement des deux partis communistes d’Inde

Inde

Brève publiée le 12 juin 2019

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.editoweb.eu/nicolas_maury/Le-CPI-M-s-engage-favorablement-pour-un-rapprochement-avec-le-Parti-Communiste-d-Inde_a14326.html

La fusion n'est pas pour demain, mais un pas important a été franchi par le Parti Communiste d'Inde (Marxiste) pour étudier et engager d'abord une convergence puis une fusion - article et traduction Nico Maury

Le CPI(M) s'engage favorablement pour un rapprochement avec le Parti Communiste d'Inde

Le CPI(M) a adouci sa position en faveur de la construction d'un seul Parti communiste en Inde. Cette avancée est significative dans la mesure où la concrétisation de l’idée impliquerait la fusion, où la dissolution des partis de gauche s'engageant dans le processus. 

Répondant à une question spécifique, Sitaram Yechury, Secrétaire général du CPI (M), après la réunion du Comité central de son parti, il a confirmé sa conversation avec Sudhakar Reddy, Secrétaire général du CPI. 

"Les responsables du CPI (M) et du CPI ont discuté de la question", a déclaré Yechury, ajoutant que les dirigeants de gauche discuteraient de la question et renforceraient le mouvement communiste. Précisant "L'émergence d'un parti se produira, mais une fois que les partis de gauche travailleront ensemble". 

L’exécutif national du CPI a adopté une résolution en faveur de la fusion des Partis communistes. "Le temps est venu pour la réunification du mouvement communiste, la révision des stratégies et la redynamisation des activités" déclarait le CPI. 

Le CPI a tenté à deux reprises de lancer cette idée lors de son congrès de 1986 et plus tard au milieu des années 90. L’initiative a systématiquement échoué en raison de l’opposition de CPI(M). Mais aujourd'hui, le Comité central du CPI(M) a déclaré qu'il œuvrerait pour unir les partis de gauche et les organisations de masse.