[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

De faux Orwell envahissent Amazon

Brève publiée le 20 août 2019

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.lepoint.fr/culture/de-faux-orwell-envahissent-amazon-19-08-2019-2330515_3.php

Passages réécrits, mauvais titres... D'étranges éditions de « 1984 » et d'autres œuvres d'Orwell sont disponibles sur Amazon, rapporte le « New York Times ».

Des oeuvres incontournables de George Orwell comme << 1984 >> et << La Ferme des animaux >> sont concernees.

George Orwell, victime collatérale de l'auto-édition ? Selon une enquête publiée par le New York Times, des œuvres de l'écrivain britannique – auteur notamment de la dystopie 1984 et de La Ferme des animaux – font l'objet d'une vaste escroquerie. Cela va de la réécriture de certains passages à de la contrefaçon, notamment en ce qui concerne son autobiographie intitulée Dans la dèche à Paris et à Londres. Cette dernière a été imprimée par une filiale d'Amazon alors que les descendants de l'auteur n'ont jamais donné leur autorisation, selon le quotidien américain.

Après avoir commandé 1984 sur Amazon, un internaute a ainsi eu la surprise de découvrir des passages « légèrement réécrits », comme il l'explique dans un commentaire posté pour donner son avis sur le produit. « Je pensais mal me souvenir du livre donc j'ai acheté une nouvelle version et, effectivement, le premier livre acheté est différent », ajoute-t-il. Un autre acheteur affirme que, dans son édition, le terme « faces » (visages en anglais) a été remplacé par... « feces » (matières fécales en anglais). Parfois, c'est même le titre qui change, enlevant ou ajoutant des lettres au nom originel donné par George Orwell.

Amazon se défend

Selon le quotidien new-yorkais, ces erreurs d'écriture sont souvent dues à l'ignorance ou à la paresse mais, pour le site spécialisé ActuaLitté, l'autopublication est à pointer du doigt. Pour autant, certains internautes ne s'y laissent pas prendre, puisqu'une édition de 1984 venue d'Inde est en 970e position des ventes contre la 72e place pour une édition officielle, et ce, malgré leur prix attractif : ces contrefaçons sont généralement les exemplaires les moins chers disponibles sur la plateforme, précise le New York Times. Alors qu'un exemplaire de 1984 se vend en moyenne à 7,99 dollars (environ 7,2 euros) sur Amazon, un exemplaire venu d'Inde est accessible à 5 dollars (environ 4,5 euros).

Accusée par certains de laisser se multiplier ces contrefaçons, l'entreprise a répondu dans un communiqué qu'« il n'y a pas une source unique de vérité » sur le droit d'auteur puisque chaque pays applique ses propres législations. Selon Amazon, c'est donc aux auteurs et aux maisons d'édition de faire la police puisque, de son propre aveu, l'intelligence artificielle est inefficace sur ces questions. « Rien qu'en 2018, nous avons investi plus de 400 millions de dollars dans du personnel et des outils [...] afin de protéger nos clients contre la fraude et les abus sur notre plateforme », explique pourtant le géant du commerce dans un message posté sur son blog après une première enquête du New York Times. Elle affirme également avoir bloqué près de trois milliards de publications jugées suspectes.