[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Mobilisation gilets jaunes / climat : la journée heure par heure à Paris

    Gilets-jaunes

    Brève publiée le 21 septembre 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    22h20 : Les manifestants se dispersent autour des Champs et à Bastille

    21h30 : Les Champs Elysées sont sous les lacrymos

    21h10 : Affrontements au niveau de l'Arc de triomphe. Des blindés remontent les Champs. 

    20h30 : la mobilisation continue, avec une manif dans le quartier de Bercy, en direction de Bastille (autorisée par la police)

    https://twitter.com/val_stoquer/status/1175475250974339073

    https://twitter.com/CerveauxNon/status/1175478954733572097

    La mobilisation continue également dans le quartier des Champs Elysées, où la situation est très tendue

    https://twitter.com/LinePress/status/1175482464774557701

    18h : Les flics gazent gratuitement les gens qui sont tranquillement installés sur la pelouse, à Bercy.

    17h: les charges continuent contre le cortège. Des barricades sont ponctuellement mises en place

    MyAlt

    15h20 : la police cherche purement et simplement à dissoudre la manifestation. La manifestation est chargée à plusieurs endroits. Il n'y a plus aucune liberté de manifester. Nos droits élémentaires sont bafoués. 

    15h10 : les flics agressent de façon répétée le cortège de tête.  Grenades de désencerclement balancées sur la foule. Ce gouvernement joue délibérement la carte de la provocation pour terrifier les manifestants. 

    Barricade en feu boulevard Saint Michel

    Image

    De plus en plus de blessés

    Image

    14h50 : les flics attaquent le cortège pour le couper en deux.

    Avant la préfecture de police avait fait sa propagande, ordonnant aux manifestants de quitter le cortège de tête

    MyAlt

    14h30 : un grand cortège de tête se forme à l'avant de la manif climat. Cela chante "ça va péter, ça va péter" ou encore "tout le monde déteste la police". Gilets jaunes, anticapitaliste, prennent la tête de la manif. Les flics sont très proches du cortège. Qui sont les provocateurs ?

    Pendant ce temps là, les médias bourgeois fusionnent avec les flics

    Image

    14h10 : FO fait bande à part avec sa manif contre la réforme des retraites, qui est partie à 13h30 de Duroc. Les bureaucrates ont distribué le matos aux militants, gilet jaune interdit.

    Image

    14h : des milliers de personnes sont rassemblées au Luxembourg. La convergence gilets jaunes / écologistes se fait. De nombreux gilets jaunes durement réprimés toute la matinée convergent. La foule scande "révolution"

    https://twitter.com/CerveauxNon/status/1175377932673527810

    Il reste du monde sur les Champs Elysées, où la situation est toujours chaotique avec de nombreux touristes.

    12h : Environ 500 personnes s'étaient rassemblés sur les Champs-Elysées. Gazage policier. C'est reparti en manif sauvage suite aux charges

    "Travaille, consomme, et ferme ta gueule" scandé sur les Champs : 

    https://twitter.com/snae_bpkc/status/1175343529096351744

    11h15 : la tension monte sur les Champs Elysées, où convergent de plus en plus de monde.

    https://twitter.com/Gerrrty/status/1175337341516505088

    11h : Sur l'avenue de Friedland, une cinquantaine de flics descend et remonte l'avenue en arrêtant sur le trottoir les gens suspects à leurs yeux. Fouilles et demandes d'infos sur "Où est la manif ?!"

    Image

    De petits groupes se forment un peu partout autour des Champs

    Image

    10h30: les flics tentent de casser tous les rassemblements pour éparpiller un maximum les manifestants. Le dispositif policier est démentiel et digne d'une dictature. Tout regroupement est traqué et violemment réprimé. Mais de plus en plus de manifestants convergent dans le secteur. Un cortège d’environ 400 personnes s’est reformé boulevard Malesherbes. Au moins une trentaine d'interpellations déjà

    10h10 : Situation très chaotique à Saint Lazare.  Les flics gazent à l'extérieur de la gare notamment Cour de Rome, des manifestants refluent vers la gare pour se protéger. Mais les flics répriment à l'intérieur de la gare. Attention à vous. 

    9h50 : Attac et Solidaires, qui appellaient au rassemblement à 9h ce matin, ont dénoncé dans une conférence de presse improvisée  la répression policière ce matin. 

    Image

    Les manifestants repoussés de la place sont désormais partis en manifestation sauvage, en direction d'Opéra.

    https://twitter.com/alternatiba75/status/1175315413732876289

    https://twitter.com/AntenneJaune/status/1175314875452669952

    D'autres cortèges se constituent, notamment à la sortie de la gare Saint Lazare, où les flics balancent déjà des gaz lacrymos :

    https://twitter.com/Gerrrty/status/1175318845189447680

    La police patrouille et réprime à l'intérieur de la gare Saint Lazare : 

    https://twitter.com/YahooActuFR/status/1175318657683075072

    9h30 : A Paris, le pouvoir cherche à empêcher par tous les moyens les gens de se rendre aux manifestations.

    Une quantité impressionnante de stations de métro sont fermées : https://www.ratp.fr/travaux-manifestations/manifestations

    Les flics mobilisés sont encore plus nombreux que le premier mai : 7.500 contre 5.000. Déjà des arrestations : https://twitter.com/ClementLanot/status/1175310595060568064

    De nombreuses fouilles ce matin aux alentours de Madeleine et Saint Lazare, points de RDV des gilets jaunes. Des motards flics tournent autour de la place Madeleine pour empêcher les rassemblements : https://twitter.com/search?q=madeleine&src=typed_query&f=live ; les manifestants qui se rapprochent de la Madeleine sont dégagés par les flics.