[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    CAC40: le véritable bilan annuel

    économie

    Brève publiée le 17 octobre 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://multinationales.org/CAC40-le-veritable-bilan-annuel

    Dividendes, rémunérations, impôts, émissions de CO2, recours au plastique, projets controversés, droits humains et libertés syndicales, lobbying... L’Observatoire des multinationales publie aujourd’hui la deuxième édition de CAC40 : le véritable bilan annuel, une radiographie complète des grandes entreprises françaises, bien au-delà de leurs simples performances boursières.

    Quelles sont les performances des grandes entreprises françaises cotées au CAC40 en matière climatique ou sociale, loin des variations de l’indice boursier et des vicissitudes des marchés financiers ? Les émissions de CO2 du CAC40 ont-elles augmenté ou diminué, et quelles sont les entreprises qui ont réellement fait des efforts, et celles qui n’en font aucun ? Comment s’effectue le partage de la richesse produite entre salariés, dirigeants et actionnaires, et quelles sont les entreprises les plus inégalitaires ?

    C’est ce à quoi s’intéresse le rapport « CAC40 : le véritable bilan annuel », mis en ligne ce jour par l’Observatoire des multinationales : une radiographie complète des grandes entreprises françaises, avec des chiffres inédits basés sur les données publiées par les entreprises elles-mêmes.

    Vous y apprendrez que :

    - 22 grandes entreprises ont augmenté leurs émissions de CO2 depuis la signature de l’Accord de Paris, dont certaines considérablement.

    - Les dividendes et rachats d’actions, ainsi que les rémunérations patronales battent de nouveaux records (+15%, à 63,4 milliards d’euros, et +10%, à 5,63 millions d’euros en moyenne, respectivement), malgré des bénéfices en baisse.

    - Ces dividendes profitent principalement à quelques gros actionnaires du CAC40 : grandes fortunes, fonds d’investissement mais également l’État français.

    - Dans certaines entreprises, le niveau des inégalités est tel qu’un PDG gagne en un jour ce qu’un employé moyen du groupe gagnera en un an.

    - Ces « champions » boursiers nationaux continuent à réduire leurs effectifs en France.

    Le rapport « CAC40 : le véritable bilan annuel » examine également des sujets sur lesquels les entreprises communiquent abondamment – le climat, l’égalité entre hommes et femmes, le recours au plastique – et montre que, au-delà de cette communication, les résultats demeurent trop souvent modestes, voire inexistants.

    En 100 pages, « CAC40 : le véritable bilan annuel » revient sur les grandes affaires qui ont marqué l’opinion publique ces derniers mois. Il analyse les données financières, mais aussi sociales et environnementales publiées par les grandes entreprises. Il met en lumière des faits et des débats peu connus du grand public français, sur les pratiques des sociétés du CAC40 à l’international.

    Il examine enfin comment les grands groupes tricolores se positionnent au regard d’enjeux comme les libertés syndicales, la protection de l’Amazonie ou la montée des autoritarismes dans le monde.

    Un outil indispensable pour comprendre la réalité du CAC40, y compris ce que les entreprises concernées préféreraient passer sous silence.

    - À lire : CAC40 : le véritable bilan annuel, édition 2019 (pdf, 100 pages)