[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    La police massacre un manifestant à Paris le 5 décembre

    Brève publiée le 6 décembre 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://www.liberation.fr/checknews/2019/12/06/manifestant-tabasse-par-des-policiers-a-paris-le-5-decembre-l-igpn-saisie_1767620?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1575630991

    À Paris, lors de la manifestation du 5 décembre.

    Une vidéo filmée pendant la manifestation du 5 décembre montre deux policiers en train de donner de violents coups de pieds et de matraques à une personne à terre. Le parquet de Paris a ouvert une enquête.

    Question posée par le 06/12/2019

    Bonjour,

    Vous nous interrogez sur une vidéo de violences policières devenue emblématique des débordements, jeudi 5 décembre. Filmée boulevard Magenta, juste avant d’arriver sur la place de la République, on y voit un homme à terre, se prendre des coups de matraque et de pieds de la part de deux policiers, identifiables grâce à leur brassard. Ces derniers sont appelés par un de leurs collègues, et s’en vont en courant, sans interpeller l’individu. La scène a été filmée par le reporter NnoMan, et publiée dans la soirée sur les réseaux sociaux. Elle cumule plusieurs centaines de milliers de vues.

    Reprise, notamment, par le journaliste qui dénonce les violences policières David Dufresne, la scène est devenue emblématique. De nombreux internautes l’envoient à la députée LREM Laetitia Avia, qui a contesté sur Mediapart qu’il y ait des violences policières, pour la contredire.

    Que s’est-il passé? «Au moment où les affrontements ont commencé, des gens ont ouvert une porte cochère et se sont réfugiés dans un immeuble. Là le gars a dû tomber car je me suis retourné il était à terre, je ne l’ai pas vu tomber, raconte le photographe NnoMan à CheckNews. Il s’est fait tabasser, et quand les policiers sont partis, il s’est relevé et est parti en courant. Donc je ne sais pas ce qu’il est devenu.» Le reporter décrit un contexte «très confus».

    Pourquoi les policiers ont-ils frappé cette personne sans l’interpeller ? Contactée, la préfecture de police de Paris n’a pas encore répondu à nos questions. Une enquête pour «violences par personnes dépositaires de l’autorité publique» a été ouverte par le parquet de Paris, annonce celui-ci à CheckNews. Elle a été confiée à l'IGPN.