[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    La grève est majoritaire dans l’éducation: 62% selon le SNES

    Décembre2019 éducation

    Brève publiée le 10 décembre 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://www.snes.edu/snes-edu-Greve-du-10-decembre-2019-html.html

    La grève de ce mardi continue d’être majoritaire : 62 % des personnels d’enseignement, d’éducation, d’orientation et AESH sont en grève aujourd’hui.
    Deux grèves majoritaires en moins de huit jours : c’est un fait inédit, révélateur de la détermination et la colère des personnels. Dans bon nombre de collèges, lycées et CIO, le grève s’enracine contrairement à ce que prétend le Ministre qui, une fois encore, annonce des chiffres de grévistes avant le début des cours.
    Comment accorder une quelconque considération à ces chiffres : L’école de la Confiance est-elle celle où le Ministre fabrique des chiffres pour mieux minorer l’ampleur de la mobilisation ?
    Est-ce le même Ministre qui donne des leçons de fiabilité des chiffres de pertes de pensions ?
    Les personnels n’acceptent pas le chantage du gouvernement : ce qu’il qualifie de revalorisation est très loin des attentes des personnels, ne rattrape en rien les pertes de ces dernières années.
    Marchander cette pseudo revalorisation contre une réforme des retraites dont les principes sont rejetés par la majorité des personnels de l’Éducation nationale n’est pas conforme au dialogue social que le Ministre prétend instaurer.
    La revalorisation générale des des personnels d’enseignement, d’éducation, d’orientation et AESH doit être déconnectée de la réforme des retraites.
    Des discussions sur l’augmentation de nos salaires doivent commencer immédiatement. La réforme des retraites doit être retirée et des négociations pour une autre réforme des retraites doivent s’ouvrir rapidement.
    Le SNES-FSU portera dès ce soir, au sein des réunions intersyndicales, des propositions pour des poursuites d’action immédiates.