[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Espérance de vie : le grand ralentissement

    Brève publiée le 15 décembre 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://www.anti-k.org/2019/12/15/esperance-de-vie-le-grand-ralentissement/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=anti-k-la-lettre-nnewsletter-number_11

    Alternatives économiques, 10 décembre 2019

    « Tout le monde comprend bien que quand on vit plus longtemps il faut travailler plus longtemps. Certains sont en grève parce qu’ils ne comprennent pas tout », a déclaré le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer, le 2 décembre dernier sur RTL. Les dernières réformes des retraites prévoient d’ailleurs un allongement des durées de cotisation nécessaires pour obtenir une retraite à taux plein jusqu’en 2025, allongement basé sur les projections d’évolution de l’espérance de vie du scénario démographique central de l’Insee.

    Or, ce que l’on constate depuis 2015 défie ce scénario : l’évolution effective de l’espérance de vie à 60 ans (en trait rouge épais sur le graphique) se situe très en dessous de ce scénario central, pour se rapprocher voire, dans le cas des femmes, passer sous le scénario bas de l’Insee. Autrement dit, l’espérance de vie à 60 ans a quasiment cessé de progresser.

    Dans un tel contexte la proposition du gouvernement d’allonger encore davantage que prévu les durées de cotisation nécessaires pour avoir droit à une retraite à taux plein d’ici 2025 ne peut – à juste titre – être perçue que comme une provocation et une volonté de baisser les revenus des futurs retraités.

    En toute logique, compte tenu des résultats constatés depuis 2015 en matière d’espérance de vie c’est exactement l’inverse qu’il faudrait faire : à savoir ralentir l’allongement des durées de cotisations prévu d’ici 2025. Mais on n’en prend sans doute pas le chemin.

    GUILLAUME DUVAL