[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Coupure de courant au centre commercial de Tourville la Rivière (près de Rouen)

    Décembre2019

    Brève publiée le 21 décembre 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/coupures-de-courant-sur-le-centre-commercial-de-tourville-la-riviere-la-cgt-de-l-eure-revendique-1576852571

    Une coupure de courant a touché ce vendredi une grand partie du centre commercial de Tourville la Rivière près de Rouen. Il s'agit d'une action revendiquée par la CGT.

    Une partie de la zone commerciale de Tourville la Rivière a été touchée

    Une partie de la zone commerciale de Tourville la Rivière a été touchée - Capture d'écran Google Maps

    Tourville-la-Rivière, France

    Ce vendredi 20 décembre à 11h45, il y a eu une coupure de courant sur la zone commerciale de Tourville la Rivière. Une grand partie de la zone a été touchée sauf Carrefour et Picard qui disposent de groupes électrogènes.   L'action a duré un peu plus de 3 heures puisque le courant a été rétabli un peu après 15h. Il s'agit d'une action de la CGT Energie dans le cadre du mouvement contre la réforme des retraites.  Un responsable syndical explique "Cela a été décidé avec des assemblées générales et ciblé sur une zone d'activité. On a décidé de reprendre en main l'outil de travail mais on ne veut pas léser les abonnés". 

    Des pertes pour les magasins en ce 20 décembre

    Certains magasins ont du fermer comme chez Cache Cache, l'enseigne de vêtements  "Au niveau sécurité, on ne peut pas accueillir une clientèle dans le noir, et dans le froid. On a du coup bloqué les portes" explique Leslie, responsable adjointe du magasin. "A quatre jours du réveillon, sur cette tranche horaire, on se trouve embêté car la clientèle se déplaçaient sur le créneau du midi pour peaufiner les cadeaux. On pense avoir perdu entre 3000 à 3500 euros de perdus".