[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Pour financer les caisses de grèves, des réalisateurs mettent leurs films à disposition

    Décembre2019

    Brève publiée le 2 janvier 2020

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://www.anti-k.org/2020/01/01/pour-financer-les-caisses-de-greves-des-realisateurs-mettent-leurs-films-a-disposition/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=anti-k-la-lettre-nnewsletter-number_11

    Portrait de Marcel dans “J'veux du soleil” (®GuillaumeTricard / Jour2Fête)

    Les Inrockuptibles, 31 décembre 2019

    La coopérative audiovisuelle Les Mutins de Pangée a annoncé, lundi 30 décembre, mettre à disposition certains films pour financer les cagnottes des grévistes.

    Tout le monde met la main à la pâte. Alors que certains ont choisi de soutenir le mouvement social contre la réforme des retraites en s’y rendant ou en créant des cagnottes, des cinéastes ont décidé de mettre à disposition certains de leurs films.

    Comme l’a repéré le Huffpost, c’est à travers un communiqué posté sur Twitter lundi 30 décembre, que la coopérative audiovisuelle Les Mutins de Pangée a proposé, à qui le veut, de pouvoir utiliser une partie de sa programmation. Des documentaires abordant d’ailleurs souvent la question des luttes sociales comme La SocialeLes jours heureux ou J’veux du soleil, réalisé par François Ruffin et Gilles Perret. Ce dernier retrace la rencontre des deux réalisateurs avec des Gilets jaunes de toute la France. On trouve également Grandpuits et petites victoires d’Olivier Azam qui revient sur la mobilisation de 2010 contre la réforme des retraites souhaitée par Nicolas Sarkozy.

    Des sommes reversées

    « Nous mettons à disposition nos films pour alimenter les caisses de grèves. Faites vos projections et reversez les sommes collectées aux grévistes. Contactez ou téléchargez nos films chez les Mutins de Pangé » peut-on lire sur le compte Twitter du réalisateur Gilles Perret.

    Voir l'image sur Twitter

    « L’Histoire nous a donné quelques leçons. Les acquis sociaux et leur défense n’ont été possibles que dans un rapport de force permettant ensuite une discussion plus attentive. C’est ce que racontent en détail certains films que nous proposons » explique le communiqué.

    « Recommencez, jusqu’à la victoire… »

    « On sait à quel point, l’argent est le nerf de la grève mais aussi le soutien symbolique et moral […] C’est pourquoi, les réalisateurs, producteurs et distributeurs qui ont fabriqué ces films vous proposent cette initiative et entendent, par cette modeste contribution, marquer leur solidarité avec les grévistes », détaille la coopérative.

    L’idée des Mutins Pangée est de permettre aux volontaires de choisir un film parmi ceux de la liste, et la coopérative s’occupera des demandes d’autorisations auprès des distributeurs. Pour aller jusqu’où ? « Informez-nous ensuite des recettes récoltées et versées aux caisses de grèves. Recommencez, jusqu’à la victoire… »

    Par Service Actu