[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Les bureaucrates enfermés dans leur routine qui mène à la défaite : une journée d’action par semaine

    Brève publiée le 15 janvier 2020

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Dans leur communiqué d'aujourd'hui mercredi 15 janvier (https://solidaires.org/42-JOURS-PLUS-TARD-Un-mouvement-majoritaire-et-inedit), l'intersyndicale nationale ne propose pas une stratégie pour gagner.

    Elle ignore la grande initiative gilets jaunes de samedi prochain :

    Et elle installe sa routine d'une journée d'action par semaine ! Après la journée du 16 janvier (demain), la prochaine sera vendredi 24 janvier, avec pour celles et ceux qui sont en manque d'action une petite manif aux flambeaux le jeudi 23 janvier au soir.

    C'est une stratégie perdante. Il faut aujourd'hui un appel de l'intersyndicale à la grève générale et au blocage du pays ! C'est le seul moyen de gagner face à Macron. Et il faut donner un signe fort pour redonner le moral aux grévistes : un très gros chèque à celles et ceux qui sont en grève depuis des semaines. Toutes ces confédérations ont du pognon, qu'elles le donnent aux grévistes au lieu d'entretenir les bureaucrates !

    Et pour finir, l'indécence : les agents de la RATP et de la SNCF ont déjà fait 6 semaines de grève. C'est héroique. Et l'intersyndicale n'a pas un mot pour eux. Et pas un mot pour inciter à les soutenir financièrement