[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Newsletter

Ailleurs sur le Web [RSS]

Lire plus...

Twitter

Réforme des retraites : 150 000 personnes ont manifesté à Paris ce samedi selon les organisateurs, 14 000 selon le cabinet indépendant Occurrence

retraite

Lien publiée le 21 janvier 2023

Tweeter Facebook

Ces articles de la rubrique « Ailleurs sur le web » sont publiés à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Réforme des retraites : 150 000 personnes ont manifesté à Paris ce samedi selon les organisateurs, 14 000 selon le cabinet indépendant Occurrence (francetvinfo.fr)

Deux jours auparavant, une autre journée de protestation contre la réforme des retraites avait réuni entre un et deux millions de personnes dans toute la France, selon les estimations de la police ou de la CGT.
Des manifestants à Paris, le 21 janvier 2023. (THOMAS SAMSON / AFP)

Une bataille de chiffres. Quelque 150 000 personnes ont défilé samedi 21 janvier dans l'après-midi à Paris contre la réforme des retraites, selon les organisations de jeunesse initiatrices de la manifestation. Ce chiffre a également été repris par La France insoumise, soutien de la manifestation, et d'autres mouvements de jeunes au sein des partis présents dans le cortège. Le cabinet indépendant Occurrence a décompté, de son côté, 14 000 manifestants.

Deux jours auparavant, une autre journée de protestation contre la réforme des retraites avait réuni entre un et deux millions de personnes dans toute la France, selon les estimations de la police ou de la CGT.

L'objectif affiché du défilé de samedi était d'obtenir une mobilisation au moins égale à celle de la "marche contre la vie chère" organisée par les mélenchonistes et qui avait drainé 140 000 participants d'après les organisateurs, 30 000 selon la police. Le projet de loi prévoyant notamment le recul de l'âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans doit être présenté lundi en Conseil des ministres.