[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Le Comité de soutien de l’Hôtel Dieu exige de Touraine qu’elle s’exprime

lutte-de-classe

Brève publiée le 19 septembre 2013

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

JEUDI 19 SEPTEMBRE 2013, une délégation du Comité de soutien de l’Hôtel Dieu se rendra au Ministère de la Santé.

En réaction aux agissements de la Direction Générale de l’APHP qui en catimini accélère le démantèlement de cet établissement, nous avons alerté la Ministre sur le non respect de ses engagements du 10 juillet 2013 de : 
  maintenir les urgences au-delà du 4 Novembre (ultimatum fixé par Mme FAUGERE, Directrice Générale de l’APHP) 
  relancer la concertation sur l’avenir de l’Hôtel Dieu Alors que le Comité de soutien, depuis 15 jours maintient une présence jour et nuit dans les locaux afin de stopper les manœuvres de la Direction Générale.

Alors que de nombreux élus se sont exprimés pour défendre l’Hotel-Dieu lors des conférences débats sur l’Hôpital en présences de 350 PERSONNES MALGRE LA TENTATIVE D’ INTERDICTION DE TENIR CE DEBAT PUBLIC AU SEIN DE L’HOTEL DIEU.

Alors que 18 élus (PCF,PG,Alternatif,EELV,LO,RS…) ont signé le « PACTE HOSPITALIER POUR l’HOTEL DIEU » proposé pour soutenir le projet alternatif.

Alors que Mme Anne HIDALGO a fait lire un message par le Maire PS du IVeme, Mr Girard, déclarant sa volonté de refuser la fermeture des urgences en l’état actuel, et exposer à la fête de l’Huma encore plus volontairement « vouloir s’opposer à cette fermeture même si elle devait s’opposer à des membres de son parti, voir à la Ministre. »

LE SILENCE DE LA MINISTRE ET L’ABSENCE DE REPONSE A NOTRE DEMANDE DE RENDEZ-VOUS NE SONT PLUS SUPPORTABLES.

UNE DELEGATION (ELUS, SYNDICALISTES, USAGERS, MEDECINS) SE RENDRA DONC AU MINISTERE DE LA SANTE JEUDI 19 SEPTEMBRE 2013 A 14h POUR OBTENIR CE RENDEZ-VOUS ET UNE CLARIFICATION SUR SA POSITION

EN FONCTION DE L’ATTITUDE DE LA MINISTRE, LE COMITE DE DEFENSE PRENDRA TOUTES LES DISPOSITIONS NECESSAIRES POUR SE FAIRE ENTENDRE

Paris, le mercredi 18 septembre 2013