[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Sotiris: l’européanisme de gauche ne peut pas répondre à la montée de l’extrême-droite

    euro Sotiris

    Brève publiée le 27 mars 2014

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    La France est confrontée au choc des résultats du premier tour des élections municipales. Il y a beaucoup de raisons qui expliquent la progression impressionnante du Front National : la tragique orientation politique de droite et néolibérale du gouvernement Hollande ; l’incapacité du Front de Gauche à se doter d’une tactique cohérente, principalement en raison de l’insistance du Parti communiste français à collaborer avec les socialistes dans de nombreuses villes ; l’augmentation des taux d’abstention, principalement chez les électeurs socialistes déçus ; l’investissement politique à long terme du Front national sur les sentiments d’« insécurité », sur les réactions xénophobes à l’immigration et sa prétention à incarner un parti « anti-establishment ».

    La suite :

    http://www.avanti4.be/debats-theorie-histoire/article/l-europeanisme-de-gauche-ne-peut-pas-repondre-a