[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

UTC, Vernon (Eure) : réaction contre un licenciement

lutte-de-classe

Brève publiée le 3 juillet 2014

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2396&id=40

Vendredi 20 juin, les travailleurs d'UTC à Vernon, entreprise de 600 personnes spécialisée dans les pièces d'hélicoptère et qui appartient à un fonds d'investissement américain, ont débrayé pour protester contre le licenciement d'un de leurs collègues.

Ils étaient 150 à 200 à se retrouver pour marquer leur solidarité et contester la direction qui a annoncé son licenciement en l'accusant d'avoir commis une faute. Ce licenciement intervient dans un contexte où la nouvelle direction du site, avec à sa tête un des rejetons de la famille Bouygues, cherche à resserrer la vis sur les conditions de travail pour tout le monde : elle a annoncé sa volonté de remettre en cause les temps de pause, d'imposer les dates de congés d'été et de supprimer les horaires variables de prise et de sortie de poste.

Pendant trois jours, jusqu'au mardi 24 juin, les travailleurs ont débrayé de une à deux heures par jour selon les secteurs pour obtenir un recul de la direction. Elle a finalement accepté de négocier des indemnités de départ pour le collègue. Et elle a annoncé dans la foulée qu'elle gelait ses projets de réorganisation.

Les travailleurs qui ont débrayé étaient contents d'avoir marqué le coup. Ce n'est de toute façon qu'en réagissant collectivement qu'on pourra se défendre face aux attaques patronales.

Correspondant LO