[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Soutien aux palestiniens : le NPA dans les médias

    NPA Palestine

    Brève publiée le 22 juillet 2014

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Le NPA mis dans la même casse (article Libération)

    21 juillet 2014 à 20:16

    Le parti avait appelé à manifester : il est gêné par les débordements.

    La participation à la manifestation propalestinienne, qui a dégénéré samedi à Paris et où des slogans antijuifs ont été proférés, fait-elle du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) une formation antisémite ? Pour Roger Cukierman, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), l’affaire est entendue. «Le Nouveau Parti anticapitaliste est devenu le nouveau parti antisioniste, pour ne pas dire antisémite, a-t-il attaqué lundi matin sur RTL. Les gens de Monsieur Besancenot ont une lourde responsabilité dans toutes ces affaires.» En cause : leur seule présence dans un rassemblement aux côtés de sympathisants de la Dieudosphère sensibles aux thèses antisémites du polémiste Alain Soral. Samedi, le NPA était la seule formation politique à appeler officiellement à venir soutenir le peuple palestinien. Un appel maintenu en dépit de l’interdiction décidée par le gouvernement.

    Figure historique de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) puis du NPA, Alain Krivine balaye ces accusations : «Il y a une offensive en règle contre nous. Qu’on nous traite d’antisémites, c’est un comble !» s’étrangle-t-il. Présent samedi à Barbès, le quartier parisien où s’est tenu le rassemblement interdit, il raconte : «Cela s’est bien passé jusqu’au moment où les flics ont bloqué le cortège. Il y a alors eu quelques groupes islamistes et soraliens avec des mots d’ordres antisémites, mais ils étaient d’un nombre ridicule dans la manifestation et leurs propos ont été montés en épingle.» Et Krivine d’ajouter : «En grande majorité, ce sont les quartiers populaires indignés qui ont marché.»

    Lundi matin, le NPA a publié un communiqué en guise de mise au point. Il y condamne, «comme il l’a toujours fait, tous les propos et actes antisémites où qu’ils soient et d’où qu’ils viennent, du FN comme des amis de Soral et Dieudonné». Le parti rappelle par ailleurs son opposition «à la politique coloniale de l’Etat d’Israël». Et juge qu’en interdisant la manifestation, l’exécutif s’est rendu responsable des incidents de ce week-end. «François Hollande et Manuel Valls ont fait le choix scandaleux d’amalgamer la lutte pour les droits du peuple palestinien à l’antisémitisme», fustige le parti anticapitaliste.

    Une nouvelle manifestation propalestinienne se tiendra mercredi à Paris. Pour l’instant autorisée, elle rassemblera un panel plus large de partis et d’associations que celle de samedi. Le parti communiste français, Europe Ecologie-les Verts, la Ligue des droits de l’homme ou encore l’Union des étudiants de France feront partie du cortège qui défilera depuis Denfert-Rochereau jusqu’aux Invalides. Le NPA aussi.

    Rémy Dodet

    Interview d'Alain Pojolat (NPA) dans le Nouvel Obs :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/le-conflit-a-gaza/20140721.OBS4267/manif-pro-gaza-c-est-l-interdiction-qui-est-a-l-origine-des-violences.html

    Voir toutes les vidéos